Très charmante et très dynamique, avec un prix raisonnable des biens immobiliers, la commune d’Angers, située à l’ouest de la France, dans la région Pays de la Loire,  a rejoint le club des villes où il fait bon vivre. Le marché immobilier y a, par conséquent, connu, depuis plusieurs années, un excellent dynamisme.

Les particuliers, les professionnels et les étudiants sont de plus en plus nombreux à se tourner vers Angers. Les besoins en logements y sont devenus importants. Ce qui plait aux investisseurs immobiliers.

Angers, une ville pleine d’atouts

vui

De nombreuses raisons poussent les gens à venir vivre à Angers :

  • Un pôle économique important de l’Ouest de la France

Les secteurs d’activité sont tous bien représentés à Angers. On dénombre actuellement environ 12 800 établissements, dont une cinquantaine dans l’agriculture, 2 477 dans le secteur administratif, 624 dans la construction, 473 dans l’industrie, et plus de 9000 dans le tertiaire. Le secteur horticole s’impose également dans la ville. Dans ce domaine, Angers compte à peu près 2 500 étudiants, près de 4 000 entreprises et 30 000 emplois.

La ville aussi est très réputée pour son important centre culturel et ses activités de congrès.

Par ailleurs, elle se spécialise dans l’électronique de pointe. Elle a accueilli, depuis juin 2015, la « Cité de l’objet connecté », sans oublier l’implantation de l’École Supérieure d’Electronique de l’Ouest.

  • Une ville très prisée par les étudiants

Avec une vie estudiantine particulièrement agréable, Angers accueille, chaque année, plus de 30 000 étudiants. Les jeunes n’y manquent, en effet, de rien avec les offres de formations variées, les équipements sportifs, les espaces verts et la vie animée de la ville.

Angers dispose de deux universités, ainsi que de nombreuses écoles supérieures très renommées pour la qualité des enseignements qui y sont prodigués. Les étudiants ont un large choix de filières (UFR de Sciences, UFR de Droit, économie et gestion, UFR de Lettres, langue et sciences humaines, UFR Ingénierie du bâtiment, du tourisme et des services, etc.). Les loyers y sont aussi plutôt abordables comparés à ceux des autres villes. Enfin, la présence de nombreuses grandes entreprises dans la commune facilite la recherche de stages et d’emplois.

  • Angers, une commune en plein renouveau

Nature et vie urbaine se mêlent harmonieusement à Angers. La commune est fleurie et profite d’un superbe patrimoine architectural, avec des anciennes maisons de la Renaissance et des monuments médiévaux. Et depuis quelques temps, plusieurs opérations de construction y sont mises en œuvre, à savoir la création de la deuxième ligne de tramway et du quartier d’affaires Gare plus près de la gare Saint-Laud.

Enfin, Angers est très bien desservie par les moyens de transport. Ce qui la rend plus attrayante. Elle se trouve à 1h 30 de Paris en TGV, et à 1h 30 de la côte Atlantique en voiture.

  • Une ville modèle en matière de protection de l’environnement

Angers priorise le développement durable depuis plus de 20 ans. Elle fait, actuellement, de la transition énergétique et climatique et la préservation de la biodiversité au cœur de ses priorités. 900 hectares d’espaces verts ont été créés, et la ville dispose de plusieurs parcs, dont les parcs d’Ollone, du Hutreau, de la Chalouère, de Demazis, etc.

Ces nombreux atouts ont fait accroitre la population de la Commune d’Angers qui est toujours en hausse. Les demandes de logements ont augmentés et la ville est devenue idéale pour un investissement immobilier locatif.

Angers, propice pour investir dans l’immobilier

Angers (Maine-et-Loire)

Depuis 2008, le prix de l’immobilier à Angers reste compétitif par rapport à ce des autres villes les plus prisées en France. Cette année 2019, il a connu une forte hausse de +6% par rapport à l’année dernière, contre une hausse de +2,1 % à Brest, +2,9 % à Tours, +3,9 % à Orléans, +4% à Nantes et +4,2 % à Caen. Malgré cela, le prix immobilier de la commune reste abordable. Le mètre carré y est en moyenne 2500 Euros, tout bien confondu, si le prix du mètre carré est en moyenne 3450 euros dans les autres villes en pleine expansion de la France.

A Angers, pour acquérir une ancienne maison, il faut compter environ 2160 euros le mètre carré. Un ancien appartement se vend en moyenne à 2120 euros et un VEFA coûte à peu près 3000 euros le mètre carré. Il n’est donc pas étonnant que les acquéreurs choisissent d’investir à Angers. D’autant plus que la ville bénéficie de différents dispositifs de défiscalisation, comme la loi Pinel à Angers, Malraux, Censi-Bouvard, le dispositif sur les Monuments Historiques et le LMNP.

De même, ces dernières années, les investissements financiers rémunérateurs se font de plus en plus rares. Donc, les investisseurs préfèrent placer leur argent dans l’immobilier locatif qui est plus bénéfique, notamment dans une commune comme Angers. La demande locative y est, en effet, très forte.

Selon l’Insee, la ville compte près de 63,9 % de locataires et 36,1 % de propriétaires. Dans la commune, les logements se louent en toute facilité, qu’ils soient neufs ou anciens. L’offre est très variée. On peut y trouver des studios, T1 et T2, ainsi que des T3, T4, T5.

Immobilier : Dans quel quartier investir à Angers ?

Angers (Maine-et-Loire)

Même si la demande de logements à Angers est élevée, il est important de soigner l’emplacement et la qualité du bien immobilier. Celui-ci risque, en effet, de rester vacant durant des mois s’il ne répond pas aux besoins de la grande majorité de la population.

  • La Doutre et l’hyper-centre

Ces secteurs sont très plébiscités par les investisseurs et les familles aisées. La Doutre attire notamment par son esprit de village, ses rues paisibles et ses magnifiques maisons à colombages. Quant à l’hyper-centre, il est plutôt résidentiel et fait l’objet de plusieurs projets afin de renforcer son attractivité.

Actuellement, le marché immobilier dans ces quartiers est déséquilibré car la demande est plus forte que l’offre qui est très restreinte. Le prix de l’immobilier y est donc plus cher que dans les autres quartiers.

  • Le quartier de la gare et la Fayette

Les investisseurs immobiliers s’intéressent de très près au quartier de la gare grâce à l’arrivée de la LGV. Ils apprécient particulièrement les rues Marceau et Eblé et leurs clients cibles sont les locataires travaillant à Paris.

La Fayette est aussi très prisée par les parisiens du fait de son aspect de faubourg très plaisant. De plus, elle est desservie par le tramway et le bus.

  • Les secteurs Ney-Chalouère, Saint-Serge et les Hauts-de-Saint-Aubin

Saint-Serge et Ney-Chalouère abritent de superbes espaces verdoyants, un multiplexe, un pôle universitaire et des entreprises artisanales.

Il y a également les Hauts-de-Saint-Aubin si vous cherchez un endroit où la nature est reine. Ce quartier possède une zone bordée d’espaces naturels et de rivières.

  • Monplaisir, Roseraie et Lac-de-Maine pour les petits budgets

Si vous êtes en recherche d’un bien immobilier pas cher avec une bonne qualité de vie, choisissez entre ces 3 quartiers d’Angers. Lac-de-Maine est le secteur privilégié des professions intermédiaires. Il dispose d’un parc de loisirs et un lac qui font de lui une sorte de village à la campagne.

Bref, Angers a, en son sein, de nombreux quartiers intéressants pour un investissement immobilier. Toutefois, certains Angevins préfèrent quitter la ville et rejoindre les communes avoisinantes, comme Beaucouzé, Bouchemaine, Trélazé ou Avrillé. La raison en est qu’en plus d’un prix de l’immobilier moins élevé, il y est plus facile d’acquérir une maison.

Publicités