La construction d’une maison est un projet qui exige une bonne organisation et quelques préparations sur des domaines différents. Avant de penser aux financements, à la recherche du terrain pour construire et d’un professionnel qui s’occupera de tous les éléments assurant le bon déroulement du chantier, il faut commencer par déterminer vos besoins avec précision.

Ce sera après que vous pourriez passer aux autres étapes de la construction.

Avant le début du chantier

Pour que la construction de votre maison se déroule correctement, une bonne organisation s’impose avant même le début du chantier :

  • Établir un plan de financement

C’est un élément important dans la construction d’une maison. Dans la majorité des cas, un prêt immobilier est nécessaire pour subvenir à tous les dépenses nécessaires à la construction. Pour bénéficier de tous les avantages de ce prêt, il faudrait tenir compte de l’apporte personnel.

Cela pourrait impliquer plusieurs sources à savoir l’épargne personnelle, l’héritage, une estimation du logement actuel pour le cas d’un copropriétaire ainsi que le prêt à taux zéro. Si l’apport personnel vaut 10 à 20%  du prix du bien, il est possible de profiter d’un taux d’intérêt plus intéressant car celui-ci dépend de l’importance de l’apport.

Un autre point essentiel à évaluer durant cette première étape est aussi la capacité d’endettement. Pour ce faire, il faut étudier le montant nécessaire à consacrer chaque mois pour rembourser le prêt. Il faut veiller à ce que cette somme soit au maximum 33% de vos revenus mensuels. En effet, plusieurs points sont à prendre en considération pour assurer le financement d’un projet de construction.

Hormis le coût des dépenses reliées à la construction, il faudrait aussi penser aux différentes charges portant sur l’emprunt, mais aussi aux aides auxquelles vous pouvez bénéficier. Ce sera après que vous pouvez prendre rendez-vous auprès d’un courtier immobilier qui aidera dans l’obtention d’un crédit intéressant.

  • Sur quel terrain faire construire sa maison ?

Si vous ne disposez pas encore d’un terrain où bâtir votre maison, il faudrait en trouver un. Plusieurs critères sont à prendre en considération lors de cette seconde étape, à savoir l’emplacement du terrain, son caractéristique, sa superficie et son orientation etc.

Il faudra ensuite penser aux démarches nécessaires pour assurer la possibilité de construire la maison de vos rêves sur le terrain que vous auriez acquis. De plus, il faudra aussi faire la demande de permis de construire, à déposer à la mairie avec d’autres documents.

  • Le choix du professionnel qui s’occupera de la construction

Pour construire une maison, il faudrait toujours choisir un constructeur ayant une excellente maîtrise de ce domaine. Un seul constructeur peut s’en occuper, mais il est aussi possible de faire appel à un architecte. Pour réussir à faire le bon choix, le bouche à oreille, les forums ou encore les sites web de chaque professionnel permettent de mettre la main sur un expert de la construction.

Vous pouvez aussi demander plusieurs devis afin de comparer les offres et le coût que le projet pourrait engendrer. Un constructeur capable de fournir des justificatifs comme une inscription à la garantie décennale et celle du parfait achèvement est à privilégier.

Il faut aussi souscrire à une assurance dommage ouvrage pour obtenir un dédommagement en cas de problème durant la construction.

Passons à la construction proprement

La construction d’une maison commence par le gros œuvre. Lorsque tout est prêt : matériaux de constructions, coffrage en béton, les outils nécessaires, documents nécessaires, etc. le constructeur va commencer par le terrassement qui consiste à ajuster le sol.

Cette étape assurera la solidité de la base de la construction. Il faudra ensuite creuser le site de la future maison et les tranchées nécessaires aux conduites d’eau, d’électricité etc. Il faut noter que la profondeur de l’excavation variera en fonction de la nature du sol et du type de fondations.

Les maçons vont alors commencer par les fondations. Cette étape consiste à installer le ferraillage renfort et le béton de propreté dans les tranchées. Après vient le soubassement qui concerne les premiers briques ou parpaings à poser sous la terre.

Il peut s’agir d’un sous-sol, d’un hérisson ou d’un vide sanitaire. Cette étape commence par la pose de poutrelles de béton sur les briques, puis les hourdis et le treillis métallique avant de terminer avec la dalle béton.

Le constructeur s’occupera ensuite des murs qui pourrait être en brique, en béton cellulaire, en parpaing ou autres types de matériaux.  Si la maison comporte des étages, il faudrait poser d’autres poutrelles comme la dalle béton par exemple. Le constructeur ne fera jamais l’impasse sur les moindres détails, notamment sur le coffrage en béton qui joue un rôle majeur dans ce domaine.

Lorsque la maison commence à prendre de la hauteur, il faut prévoir une visite quotidienne pour voir son évolution. Pour la toiture, la pose dépendra de sa nature dont la plus classique est la toiture en 2 pans.

Quant à la charpente, des pannes sablières seront fixées contre les murs horizontaux qui vont constituer les premières poutres. Ce sera après que le constructeur posera la panne faitière au sommet de la charpente.

Celle-ci sera en parallèle avec les pannes sablières. Il faut ensuite fixer les chevrons et installer les liteaux. Le constructeur en profitera pour fixer l’écran de toiture. Ce sera après que le constructeur s’occupera des tuiles, des faitières et des menuiseries.

Pour ce qui est du second œuvre, il concerne principalement l’installation des équipements de la maison et des finitions. Les travaux peuvent prendre plus de temps que le gros œuvre. Sa durée dépend principalement des finitions que le propriétaire souhaite obtenir. C’est à ce moment qu’aura lieu la pose des circuits d’eau et d’électricité, l’isolation intérieure ou extérieure, les cloisons intérieures ainsi que les revêtements de sol et les sanitaires etc.

Les responsabilités du propriétaire durant le chantier

Bien que la construction d’une maison soit déjà prise en charge par un professionnel, le propriétaire devrait toujours être présent pour vérifier l’avancement des travaux. Il n’a pas besoin de s’y rendre tous les jours, mais devrait toutefois consacrer un peu de temps pour voir ce qui se passe. Les plus malins vont même jusqu’à s’informer sur chaque étape de la construction pour faire une réclamation en cas de défaut.

De plus, un petit défaut peut remettre en cause la solidité de l’ouvrage et il ne faut jamais hésiter à faire des remarques lorsque cela se présente. De plus, le juge pourrait ordonner l’arrêt des travaux si l’entrepreneur ou le constructeur ne prend pas les mesures nécessaires pour rectifier les éventuels défauts.

La dernière étape d’une construction de maison concerne les finitions. Ils peuvent avoir lieu après la remise des clés, mais le même artisan ayant effectué la construction peut très bien s’en charger.

Vous pouvez aussi travailler sur l’aménagement du jardin afin que tout soit parfait. L’idéal lorsque vous prévoyez de construire une maison, c’est d’essayer de comprendre tous les éléments qui assureront sa solidité à commencer par le piquetage, le terrassement, le drainage et les fondations, le soubassement etc.

Cela permet aussi d’avoir plus de rassurance quant à la manière dont le constructeur et les personnels qui y travailleront effectuent leurs tâches, ne serait-ce qu’à la réalisation du coffrage en béton.

Vous pouvez aussi consulter nos deux derniers articles sur  » Quel type de toiture pour votre bien immobilier  » et  » Acheter un appartement en Société immobilière en Suisse « .

Publicités