Contrairement aux idées reçues, le choix des fenêtres n’est pas une chose à prendre à la légère. Non seulement c’est un gage de confort, mais cela impacte aussi le design extérieur de votre immeuble. En outre, avec toutes les alternatives proposées par les grandes marques françaises en la matière depuis quelques années, trouver l’ouverture idéale n’est pas simple. Il faut prendre le temps de bien comparer les offres pour être sûr de choisir celle qui convient le mieux à notre habitat.

Les fenêtres en PVC

Depuis plusieurs années maintenant, le PVC est devenu indispensable dans le domaine de l’aménagement et de la construction immobilière. Ce matériau est notamment prisé pour sa facilité d’entretien, sa légèreté, sa sécurité, mais aussi pour son caractère économique. En effet, non content d’être simple à installer et à nettoyer, le prix des fenêtres en PVC se situe entre 90 et 350 euros. 

Ce type de fenêtres combine plusieurs avantages. Premièrement, elles jouent à la fois le rôle de système d’ouverture et d’isolant. Les entreprises qui commercialisent ce genre de produit doivent respecter des normes de fabrication et notamment les dernières normes en matière de réduction des ponts thermiques. Les cadres doivent être fiables, solides, sécurisées et doivent résister à un grand nombre d’ouvertures et de fermetures. Généralement, en fonction des circonstances et de l’environnement extérieur, une fenêtre en PVC dure de 20 à 40 ans.

Deuxièmement, elles garantissent l’étanchéité de leur produit (tout en gardant une légère aération pour laisser respirer votre habitat). Cela permet d’éviter les problèmes d’humidité à l’intérieur du logement. Ainsi, les fenêtres en PVC ne laissent pas entrer ni l’humidité ni le froid.

Les matériaux utilisés et les techniques de fabrication réduisent les ponts thermiques. Les fabricants français comme Art & Fenêtres garantissent la qualité, l’isolation et le respect des réglementations thermiques en ayant obtenu de nombreux labels. D’ailleurs, en équipant ses fenêtres en PCV en triple vitrage, on obtient le label écologique Passiv’Hauss.

En outre, elles offrent une très bonne isolation acoustique, car elles empêchent également les bruits de pénétrer dans vos pièces. En d’autres termes, les fenêtres en PVC double vitrage sont d’excellentes alternatives pour ceux qui vivent dans des quartiers animés, les maisons en milieu urbain, les fenêtres qui donnent sur une rue.

Les constructeurs utilisent également les ouvertures en PVC pour équiper les appartements et les résidences modernes. Non seulement elles sont sécurisées, mais elles s’adaptent aussi à tous les styles architecturaux (maison ancienne ou construction moderne).

L’avantage du PVC sur les fenêtres en bois

Les architectes d’intérieurs annoncent le retour du bois dans la décoration noble. Il apportera à coup sûr de l’élégance à votre maison. Les techniques de fabrication modernes le rendent aussi isolant que le PVC. Mais pour ce qui est du prix, tout dépend de l’essence de bois utilisé pour la fabrication du modèle que vous avez choisi. Le chêne naturel est notamment le must. Attention toutefois, il n’est pas à la portée de tous les budgets.

En plus d’être un atout charme pour votre maison, le bois durera longtemps, à condition de l’entretenir tous les ans. Vous aurez bien évidemment à repeindre ou à nettoyer entre temps afin de garder l’élégance et l’authenticité du bois. Mais il faudra surtout le traiter contre l’humidité pour que vos fenêtres puissent résister plus facilement aux intempéries et à l’hiver.

On exclut donc ce type d’ouverture dans les zones humides, froides où le bois aura tendance à se déformer. En moyenne, une fenêtre de ce type dure une dizaine d’années. Cela signifie que ceux qui veulent un revêtement plus économique et plus facile d’entretien pour une maison ou un appartement en location ou bien une résidence secondaire préféreront de loin le PVC.

Par ailleurs, le bois est un matériau que l’on utilise peu dans les constructions modernes ou les biens destinés à la location où on lui préfère le PVC. D’ailleurs, si vous êtes le propriétaire d’une maison ou d’un appartement en résidence, il est important de prendre contact au préalable avec le syndicat de copropriété pour savoir si un type de matériaux est imposé pour préserver l’harmonie des façades. Par exemple, vous pourriez ne pas avoir le droit d’utiliser du bois sur un bâtiment qui impose des fenêtres en PVC par exemple.

L’avantage du PVC sur les fenêtres en aluminium

Pour une touche moderne et contemporaine dans votre maison, pourquoi ne pas envisager aussi la fenêtre en aluminium ? C’est une alternative à la portée de tous les budgets. Le design est très simple et les fenêtres en alu s’invitent dans les appartements en centre-ville ou encore dans les maisons de campagne. Elles apportent dans les deux cas une touche d’élégance dans l’architecture de la maison. Sans compter qu’elles sont pratiques et légères.

Contrairement aux fenêtres en aluminium, celles en PVC offrent une meilleure longévité. D’un point de vue acoustique, ces dernières semblent aussi plus avantageuses. Néanmoins, c’est en matière d’isolation thermique que le PVC se distingue le plus, car l’Alu est malheureusement un matériau très conducteur.

Et pourquoi pas des fenêtres de couleur ? 

Enfin, il importe de souligner que les fenêtres ne sont pas toujours vouées à être ternes et monotones. Depuis quelques mois déjà, les particuliers optent pour des accessoires de couleurs. Cela permet entre autres de personnaliser le style de sa maison, mais aussi d’y apporter une petite touche de gaieté. Les grandes marques ont fait preuve de plus d’originalité.

Sur le marché, vous avez des cadres rouges, jaunes, grises, vertes, bleues et bien d’autres. Par exemple, un fabricant français propose des fenêtres Art Design en PVC dans lesquels on peut ajouter des inserts de différentes couleurs ou de différentes matières.

L’avantage est de pouvoir les moduler pour adapter le design de vos ouvertures à tous les changements de déco de votre maison. C’est la même chose pour le choix des différentes textures de vitrages.

 

Publicités