La Corse deviendra certainement dans quelques années la zone de prédilection des investisseurs immobiliers. Sur cette île en plein cœur de la Mer Méditerranée, plusieurs biens sont disponibles à la vente.

Et la valeur du marché immobilier reste pour le moins attractive, malgré une hausse généralisée de la bulle immobilière en France.

Ce pays fait partie, pour information, des collectivités territoriales françaises. Vous ne serez donc pas totalement dépaysé en investissant sur place.

Sur les 8 722 km2 que fait l’île, vous trouverez certainement le bien idéal afin de garantir un meilleur avenir financier à votre ménage.

La valeur de la bulle immobilière

D’une région à une autre, la valeur de la bulle immobilière en Corse peut changer. Les immeubles dans la capitale, Ajaccio, sont notamment le plus chers. Heureusement, vous pouvez aussi investir dans des villes un peu moins surpeuplées comme Bonifacio, Bastia, Calvi et bien d’autres encore.

En outre, les dépenses totales pour votre investissement dépendront de la qualité des patrimoines que vous souhaitez vous procurer et investir dans l’immobilier neuf à Ajaccio ne coûtera pas la même chose que d’acheter dans l’ancien.

Le prix moyen pour une maison à Ajaccio est de 3 600€ le m2 alors que pour un appartement il est de 3 200€ le m2.

  • La moyenne des prix en Corse

Partout en Europe, on constate une hausse générale de la valeur de l’immobilier. Ceci est du notamment à une chute du marché du crédit immobilier qui pousse les particuliers à se lancer dans la réalisation de leur projet en attente. L’augmentation des demandes pousse les propriétaires à augmenter le prix du m2. Une situation qui commence aussi à sévir en Corse.

Pour le moment, le prix du m2 reste pour le moins abordable dans ce pays. Un patrimoine immobilier coûte dans les 3 000 euros le m2 en moyenne. Comme susmentionné, tout dépend du genre de bien et de son emplacement, mais aussi de la finalité de l’investissement.

Si vous comptez par exemple mettre en location votre patrimoine, vous devez investir dans un bien qui saura attirer l’attention des potentiels locataires. S’il s’agit d’un local professionnel, le premier plan est à privilégier. Ce qui vous coûtera nécessairement plus cher.

Les biens qui se vendent bien : quels sont-ils ?

En Corse, les investissements immobiliers se déclinent en plusieurs sortes. A chacun son budget initial et ses envies. Certains biens se vendent mieux que d’autres :

  • Dans le neuf ou dans l’ancien ?

La première question que vous devez vous poser est la suivante : devez-vous investir dans l’ancien ou dans le neuf ?

Le neuf présente des avantages certains. Notamment, les patrimoines proposés sont plus modernes et plus sécurisés. En outre, vous serez plus confort dans la mesure où vous serez le premier à y avoir mis les pieds. Et les taxes ainsi que les frais d’enregistrement de la transaction seront moins chers.

Mais attention, les biens anciens ont aussi plus de cachet. Ils sont plus authentiques et généralement mieux placés. Avec un minimum de restauration, si ce n’est déjà fait, vous profiterez d’un patrimoine d’une valeur unique. Les investissements dans l’ancien peuvent être plus rentables sur le long terme.

  • Appartement : un choix idéal pour les investissements locatifs

Si vous comptez vous lancer dans un investissement locatif, préférez les appartements. Ils sont non seulement plus faciles à gérer, mais ils coûtent également moins chers à l’achat.

En Corse, il en existe de toutes sortes : T1, T2, T3, F4, etc. Le coût total de votre investissement dépendra de la taille de l’appartement que vous comptez acheter. Il en est de même pour les revenus que vous pouvez en tirer.

En outre, pour un investissement locatif, il faudra bien choisir l’emplacement de votre futur investissement. C’est valable aussi bien pour les locaux professionnels que pour les résidences privées. Une proximité avec les moyens de transport en commun ne serait par exemple pas un luxe.

  • Une maison corse : les familles se les arrachent !

Une maison en Corse : pourquoi pas ? Ce sera l’occasion pour les familles d’avoir une maison de vacance, voire de changer de vie. Vu leur taille, elles peuvent accueillir des familles nombreuses. Il faudra expliquer la taille du bien que vous recherchez à votre courtier.

Les maisons corses sont assez atypiques. Ce qui séduit la majorité des investisseurs français et étrangers.  D’une région à une autre, le prix du m2 varie entre 3 000 et 5 000 euros environ.

  • Les résidences de luxe : de bons choix dans certains cas

Si vous avez le budget pour ce faire, les résidences de luxe peuvent également être de bon choix. Placer en hauteur, avec une vue imprenable sur l’horizon, ce sont entre autres des opportunités pour des locations saisonnières. Mais pour que l’investissement soit rentable, on vous conseille d’investir dans des régions particulièrement touristiques. Tel est le cas par exemple d’Ajaccio ou Bastia.

  • Les terrains nus : une nouvelle tendance

Les terrains nus sont également très tendances en Corse actuellement. Les investisseurs les apprécient particulièrement à cause de leur modicité. En effet, les terrains pas encore exploités coûtent non seulement moins cher sur le coût, mais vous exposent aussi à des taxes foncières minimes.

Le prix des terrains nus varie selon le genre de patrimoine immobilier. Ceux déjà prêts à bâtir vous couteront indubitablement plus cher. Mais ils vous feront économiser du temps si vous comptez faire construire une résidence.

Sachez que les terrains peuvent aussi être loués. Mais dans ce cas, vous devriez des taxes sur les revenus proposés par le terrain.

Comment conclure rapidement une transaction immobilière en Corse ?

La problématique reste la même pour les investissements immobiliers en Corse ou ailleurs. Comment vous assurer de la réussite et de la rapidité des démarches. Le point :

  • Une agence immobilière est de mise

Un conseil : ne vous passez pas d’une agence immobilière également. Ces prestataires peuvent vous faciliter la recherche du meilleur investissement selon le budget dont vous disposez et la finalité de votre placement.

Aussi bien sur leur vitrine de vente en ligne que sur la devanture de leurs locaux, les agences peuvent vous proposer des résidences privées, des locaux commerciaux, des terrains nus, etc. Elles limiteront les comparaisons selon vos critères : région, taille de bien, etc. C’est un accompagnement personnalisé qu’elles vous proposent.

Optez de préférence pour une agence immobilière expérimentée. Cette dernière s’étant déjà fait une réputation sur le marché peut vous être d’une grande aide dans la négociation des prix des biens.

  • La différence entre courtier et agence immobilière

Pour un accompagnement plus minutieux dans la recherche de l’investissement idéal, un courtier peut également être une bonne chose. Mais vous devez en amont faire la différence entre l’agence immobilière et ce dernier.

Les courtiers ne sont pas limités à une zone de recherche précise. Ils peuvent vous accompagner partout en Corse pour vous permettre de trouver le bien idéal, correspondant notamment à votre personnalité et à vos attentes.

Ces derniers profitent bien évidemment de la digitalisation. Ils proposent d’ores et déjà différents biens sur leur site professionnel. De quoi vous donner une idée sur la qualité de leur prestation. Pour en juger en effet, vous devez non seulement vous baser sur la réputation des courtiers, mais aussi sur la taille de leur parc immobilier.

Attention toutefois à ne pas uniquement vous contentez des photos sur leurs plateformes en ligne. Vous devez vous organiser et faire le déplacement jusqu’en Corse pour estimer de vos propres yeux la qualité et les critères du bien proposé.

  • Comment financer son projet d’investissement en Corse ?

Il ne reste plus qu’à trouver le mode de financement à utiliser pour votre projet d’investissement en Corse. Eh bien ! Rien ne diffère des systèmes préconisés pour les placements immobiliers en métropole. La meilleure manière, et celle la plus rapide, est de demander un crédit immobilier.

Les compromis de vente ou promesse de vente d’un bien en Corse peuvent servir de justificatif pour le crédit. Vous pouvez demander un capital de 75 000 euros, voire plus, auprès des banques en ligne ou des établissements bancaires physiques. Le tout sera remboursable sur 30 ans en moyenne. Pensez à compter les frais de notaire dans le capital à demander.

Les meilleurs placements immobiliers en Corse : comment faire le bon choix ?

Mais avant d’arriver à choisir la banque idéale où conclure un crédit immobilier, il faut déjà savoir quel est le placement idéal si vous comptez acheter en Corse. Voici notamment les choix qui ont le vent en poupe sur place :

  • Les investissements locatifs

En premier lieu, on retrouve bien évidemment les investissements locatifs. Ces derniers ont l’avantage d’être rentables rapidement. Et ils sont plus simples à administrer qu’il n’y paraît.

  • Des agences immobilières pour gérer vos placements

Vous n’avez pas besoin de déménager jusqu’en Corse pour réaliser ce genre de projet immobilier. Vous pouvez très bien faire appel à une agence de gestion immobilière pour ce faire. Cette dernière se chargera de la recherche de locataire et de l’entretien du bien, moyennant une commission qui variera d’un prestataire à un autre.

Les agences de gestion immobilière sont les gages de la bonne rentabilité de votre bien. Les risques de vacances locatives sont minimes avec ces dernières. Elles sont notamment expertes dans la publicité des biens et dans la négociation des baux.

  • Des biens éligibles pour les dispositifs de défiscalisation

En outre, les investissements locatifs en Corse sont aussi éligibles pour les dispositifs de défiscalisation. Tel est le cas par exemple de la loi Pinel dans le neuf ou dans l’ancien. Il suffit de respecter les conditions d’éligibilité imposées les textes pour bénéficier d’avantages fiscales sur plusieurs années.

Pour information, les dispositifs de défiscalisation comme Pinel ont encore été reconduits pour l’année 2019. C’est donc encore le bon moment pour investir.

  • Un second pied-à-terre pour les vacances

Un investissement Corse n’est cependant pas le placement idéal pour les primo ascendant français. C’est le genre de placement pour une résidence secondaire. Ce peut aussi être une bonne chose d’avoir un second pied-à-terre sur cette île méditerranéenne pour les vacances. C’est la destination pour se dépayser, oublier le stress et prendre des couleurs en été.

Attention toutefois, il faudra déclarer votre propriété aux fiscs. Il sera donc sujet à des impôts sur la propriété foncière. Une résidence secondaire peut engager des dépenses supplémentaires pour le ménage. Sans compter que vous devez l’entretenir comme il se doit pour qu’il soit toujours rentable.

Vous pouvez aussi consulter nos deux derniers article sur  » Que savoir sur l’immobilier commercial ?  » et  » Comment calculer le coût de son assurance emprunteur immobilier ? « .