Un bien immobilier est un bien onéreux. Forcément, on veut à tout prix le protéger au risque de voir partir en fumée toutes nos économies. C’est bien en effet le cas lorsqu’il s’agit d’un incendie. Parfois ce genre d’accident ne prévient pas et on se retrouve vite face à des problèmes de taille.

Outre les dégâts causés, on peut aussi être contraint à débourser de grosses sommes pour des raisons diverses. Mais ce qui demeure le plus grave c’est qu’un incendie peut tout détruire en quelques heures ce que nous avons mis à construire en plusieurs années. Alors protéger son bien immobilier ? Oui, et c’est presque une obligation. Voici donc comment s’y prendre.

Prévention ou protection ?

Dans les deux cas, c’est toujours valable. Les deux consistent à éviter et solutionner le problème le plus vite possible. Il est toujours idéal d’adopter la prévention peu importe le contexte. Cela consiste à la mise en place de moyens, infrastructures, techniques ou méthodes pour éviter ou limiter au maximum le risque de déclenchement ou propagation d’un incendie.

En général, la protection va de pair avec la prévention car les deux fonctionnent ensemble. C’est pour cette raison qu’on dit toujours qu’il vaut mieux prévenir que guérir. D’ailleurs, la prévention est un bon moyen de limiter les dégâts voire les éradiquer complètement avant qu’ils ne soient causer par une quelconque source.

Les bouches d’incendie

Si vous êtes un particulier et que vous êtes bien avisé, vous savez que les bouches d’incendies sont très utiles. Elles sont efficaces pour protéger un bien immobilier contre les incendies. Pour bénéficier de leurs présences, il faut se placer dans un quartier où sont érigés des immeubles. La présence de bouches d’incendies est obligatoire dans ce type de construction.

Évitez les zones très exposées au vent

Peu de personnes y prêtent attention et pourtant c’est un des meilleurs moyens de protéger son bien immobilier des ravages d’un incendie. Ce conseil est surtout attribué aux personnes qui entament les travaux. Il vaut mieux choisir des lieux qui ne sont pas trop exposés au vent. Le vent est le meilleur ami du feu quand il se déclenche. Quand le vent souffle très fort, la situation ne fera qu’empirer.

Faites attention avec les feux ouverts

Une grande partie des incendies est déclenchée depuis l’intérieur de la maison. C’est pour cette raison que des précautions sont à adopter. Tenez toujours compte du fait que l’intérieur de votre maison est doté d’objets inflammables. À partir du moment où une incendie se déclenche, il peut se propager rapidement à la vitesse de la lumière. Il faut particulièrement faire attention aux  feux ouverts comme c’est le cas de la cheminée ou encore des bougies allumées. Éloignez les objets inflammables de ces sources de chaleur.

Vérifiez vos installations électriques

Le court-circuit est la source d’incendie le plus fréquent. Cela est souvent dû aux mauvais états des câbles électriques. Sachez également avant de les remplacer que les différentes dimensions des fils électriques varient selon leurs utilisations. Il faut donc respecter les normes d’installations pour éviter les incendies par court-circuit. Il est également indispensable de s’assurer que les éléments de protection tels que  les disjoncteurs ou les fusibles sont présents et fonctionnent correctement. Confiez à des professionnels la vérification de vos installations électriques pour garantir la sécurité de votre bien immobilier.

La cuisine : une zone rouge par excellence

De toutes les pièces de la maison, c’est la cuisine qui représente la zone rouge par excellence. Toutes les sources de chaleur indispensables à la cuisson se trouvent dans cette pièce. On parlera particulièrement des appareils de tout type. Ces derniers sont des dangers constants si on ne les surveille pas comme il le faut.

Ce n’est pas pour autant une raison de ne pas en utiliser. Mais on vous demande tout simplement de bien faire attention et surtout de tout débrancher après chaque utilisation. Vient ensuite le cas de la cuisson. En effet, nous avons toujours tendance à cuisiner des repas et de le laisser sans surveillance le temps de la cuisson.

Même si elle va durer 2 heures, il est toujours judicieux de donner un coup d’œil de temps à autre. Notez, par exemple, que l’huile et le feu ne font pas bon ménage. Une des raisons pour laquelle aussi il faut toujours avoir une couverture anti-feu à porter de main.

Les détecteurs d’incendies

Ce sont de petits capteurs généralement installés sur le plafond. Ils détectent les incendies ou du moins les signes. C’est ensuite que le système va laisser l’eau couler pour tout éteindre le plus rapidement possible. On trouve surtout ces détecteurs dans les grands immeubles mais vous pouvez aussi l’installer chez vous et en mettre pour chaque étage. L’avantage avec ce détecteur c’est qu’il est très sensible. À la moindre fumée, il peut se déclencher rapidement. Certains sont même dotés d’alarme avisant rapidement les pompiers. Mais l’idéal est toujours d’avoir le numéro de ces derniers en cas d’urgence.

Avoir un extincteur

L’extincteur fonctionne aussi rapidement que les détecteurs. Mais pour cet appareil, il faut votre intervention. C’est une bouteille remplie d’une mousse chimique qui a une action efficace sur le feu en un rien de temps. Ce qui est dommage avec l’extincteur c’est qu’il ne sera pas en mesure de protéger entièrement votre bien si l’incendie est d’une ampleur conséquente. Par contre, il est très efficace pour traiter un feu dans une zone donnée de la maison. Pour son utilisation, il faut tout simplement suivre les indications inscrites sur la bouteille.

Gérer votre état de panique

Oui, on parle de votre bien immobilier mais sachez que votre réaction joue aussi un rôle important dans la gestion d’un incendie. Protéger sa maison revient donc à ne surtout pas paniquer si un incendie se déclenche. Dans un état de panique, vous ne serez pas en mesure de trouver rapidement la solution idéale pour gérer la situation. Alors restez calme car cela peut vous sauver la mise mais aussi l’ensemble de votre bien immobilier.

Conseils supplémentaires

Même si vous pensez que vous êtes en sécurité, il faut toujours prendre des précautions. C’est pourquoi il faut toujours avoir un plan de sécurité incendie. N’oubliez jamais dans ce cas que vous êtes toujours exposés. Prévoyez de ce fait des issues de secours pour les évacuations si l’incendie n’est pas rapidement maitrisé.

Si jamais un court circuit se remarque dans n’importe quelle partie de la maison et que du feu se déclenche sur le fil, ne versez pas de l’eau dessus. Éteignez tout d’abord le compteur avant de faire ce geste. Avec les lumières éteintes, il est toujours conseillé d’avoir une lampe de poche avec soi en tout temps. Et enfin, n’hésitez pas à demander de l’aide pour que le feu soit rapidement maitrisé.

N’hésitez-pas à consulter nos deux derniers articles sur  » La tenue idéale pour rénover son bien immobilier  » et  » Les avantages de faire appel à un constructeur de maisons « .

Publicités