Construire pour revendre : ce qu’il faut savoir

L’immobilier est et sera toujours une valeur sûre. Surtout que depuis peu, les crédits immobiliers sont plus accessibles pour tous les ménages. Mais pour rentabiliser au maximum son placement, il reste encore à bien choisir ses investissements. Entre les SCPI, les achats clés en main et l’alternative de faire construire son bien : on n’a aujourd’hui que l’embarras du choix.

Et il semble que la dernière option soit plus avantageuse que les autres. En outre, les possibilités de rentabilisations sont encore plus nombreuses. Les propriétaires peuvent faire une location, proposer des baux commerciaux, ou simplement revendre leur bien. Depuis quelques années, le dispositif fiscal en matière d’investissement immobilier ne cesse d’augmenter.

On peut voir que trouver un logement décent sans payer le prix fort est assez difficile. De plus en plus de ménages optent désormais pour la construction dans le but d’une revente, pour le bonheur des entrepreneurs. Le point.

Des frais de construction moins chers

brick-2259511_1920

Les frais de construction d’une maison reviennent moins chers que d’acheter une maison clé en main. Certes, acquérir une maison peut être plus rapide, mais la première option revêt des avantages plus intéressants.

Le prix moyen pour un terrain constructible est de 140€ le m2, alors que le prix moyen pour une maison est de 1 850€ le m2 et 3 300€ pour un appartement.

Tout dépend des régions dans lesquels vous investissez. Dans les villes comme Paris, Nantes, Bordeaux, Lyon et toute la côte méditerranéenne entre Monaco et Montpellier le prix moyen est de 3 700€ le m2 pour une maison alors que pour le reste de la France, il sera de 1 800€ le m2.

Une fois que vous aurez acquis votre terrain constructible, il reste maintenant les frais de mains d’œuvre, l’achat des matériaux, et la location des outils de constructions.

En effet, en comparant les prix, vous pourriez être vite découragé. Et pour cause, certaines entreprises vous demanderont plusieurs dizaines de milliers d’euros pour la réalisation de votre projet dans sa totalité !

Elles cachent l’importance de leur gain sous le prix de matériel.  Mais en évitant d’engager une équipe pour la totalité du chantier, vous minimiserez les dépenses. Attention cependant, dans ce cas, vous vous investir physiquement dans la construction. De quoi occuper une grande partie de votre temps pour les prochains mois à venir.

Il faut compter environ 450€ le m2 pour ce qui est du budget moyen en France pour l’achat des matériaux et les différents outils de construction.

Si vous souhaitez construire une maison de 250 m2, vos dépenses seront d’environ 112 500€.

N’hésitez-pas à négocier les prix liés aux matériaux, de nombreux artisans bénéficient d’une remise (d’environ 30%) donc il ne faudra pas lâcher l’affaire !

Une possibilité de personnaliser la forme de votre maison

plan-2092499_1920

Faire construire présente moult avantages. Outre les frais moindres, il s’agit aussi d’un moyen pour personnaliser un peu l’architecture de sa maison.

Les modèles de bâtiment sont aujourd’hui design et modernes. Mais il n’en demeure pas moins que certains manquent cruellement d’originalité. Faire construire est le meilleur moyen pour s’assurer d’avoir la maison de vos rêves.

Avec l’aide d’un architecte, vous décidez de l’emplacement et du design de chaque pièce, de la superficie des lieux, de l’exposition au soleil et de la structure extérieur et intérieur de la maison.

Les entrepreneurs n’ont plus qu’à suivre vos indications. Et en cas de problème, il sera toujours possible de corriger les fautes, pendant le chantier, ou du moins avant sa livraison.

Maison en bois, ou en béton, avec des murs en verre ou une charpente en métal : vous avez la main mise sur la totalité du projet.

Bon à savoir: Pour ne pas augmenter vos coûts, il est conseillé d’adopter des dimensions standards pour ce qui est par exemple des portes et des fenêtres.

Quelques détails à connaitre concernant les frais

nasal-shield-187327_1920

Mais attention, ce genre de projet ne se gère pas à la légère. Il y a quelques frais à prendre en compte avant de commencer. On parle notamment des frais de notaire.

Que ce soit l’achat d’un immeuble clé en main ou d’un terrain nu, vous ne pouvez passer outre cette étape. Généralement, les particuliers l’oublient assez vite. Et pour cause, les agences immobilières l’incluent dans leur frais de commission. En fonction du tarif de votre immeuble, il est possible de négocier les frais notariés. les frais sont d’environ de 2 à 3% du prix de votre bien.

D’autres frais viennent se rajouter en plus des frais de notaire. Les droits de mutation qui représentent 5,80% du prix de votre terrain.

Pour minimiser vos dépenses, il est possible de recourir à des réductions d’impôts. Les abattements varient d’un projet à un autre. Mais quelques pages comparatives de devis vous aident à appréhender les réels bénéfices que vous pouvez avoir. Et pour ceux à la recherche d’un financement, les banques proposent des taux très intéressants.

Attention, une autre taxe pourrait vous être de demander sur les bénéfices de votre revente. Il faudra bien s’informer sur le sujet avant de se lancer. Dans certains cas, une exonération est possible.

L’immobilier est un investissement sur le long terme. Généralement, il faut laisser du temps aux biens de prendre de la valeur avant de procéder à une vente. Il est plus fréquent de voir les propriétaires et de proposer une location.

La raison est simple. Au bout de 22 ans de détention, vous pouvez demander un abattement de 100 % des impôts sur les bénéfices de la vente.

Bon à savoir: Il vous faudra attendre 30 ans si vous souhaitez que votre plus-value sur votre maison ne soit plus soumis à l’impôt.

Autant commencer maintenant non ?

Investir dans un immeuble en cours de finition : ce n’est pas la même chose

building-1881695_1920

On confond souvent investissement dans un immeuble en cours de finition et une construction entière. Les deux options sont possibles en termes d’investissement immobilier.

La première commence également à avoir le vent en poupe actuellement. Elle présente de nombreux avantages. Outre d’être modique, elle est aussi rapide.

Mais dans ce cas, vous n’achetez qu’une partie d’un immeuble en copropriété. La modicité des placements s’explique par le fait que vous ne vous engagez que sur une partie du bien. Ce peut être un appartement ou un étage, en fonction de vos possibilités.

Dans le cas d’une construction dans le but de revente, le patrimoine vous appartient en totalité, que ce soit le terrain où il est implanté ou l’immeuble en lui-même. Ce sera plus facile de revendre dans ces conditions.

Comparer les devis pour être sûr de profiter d’un bon rapport qualité-prix

coding-1294361_1280

Vous l’aurez compris, faire construire pour une revente n’est pas une mince à faire. Néanmoins, les bénéfices que l’on peut avoir en procédant ainsi ne sont pas des moindres.

De nos jours, il existe même des professionnels qui ont fait de cette démarche l’essentiel de leur service. Et pour cause, la différence entre acheter une maison clé en main et faire construire peut aller du simple au double voir plus !

Avec les bénéfices de la revente, vous pouvez toucher plusieurs dizaines de milliers d’euros voir beaucoup plus ! Tout dépend de la taille de votre maison après la construction.

Attention cependant, la règle de base de l’achat pour la revente est : « moins vous engager de frais dans le projet, plus vous aurez de bénéfices ». Il est donc plus important que jamais de comparer les devis des prestataires. Ayez le sens de l’organisation pour ne pas vous perdre.

Publicités