En quelques années, les projets affluent. Les gens veulent investir ou du moins posséder un patrimoine durable. Le cours du marché immobilier monte en flèche de ce fait et les demandes sont plus nombreuses que les offres. Pourtant pour investir dans l’immobilier, il faut avoir de l’argent. Faute de ce dernier, certaines personnes sont obligées de contracter des prêts immobiliers.

Et parmi les démarches les plus en vogue depuis peu : faire appel à une délégation d’assurance pour un crédit immobilier.

La délégation d’assurance c’est quoi ?

La délégation d’assurance est un moyen qui permet aux emprunteurs de contracter un prêt auprès d’une autre compagnie ou organisme autre que l’organisme qui lui octroie le crédit. On peut la définir donc comme une assurance de prêt hors banque.

Depuis des années, les banques mettaient les emprunteurs sous conditions. Les banques octroyaient des prêts aux emprunteurs mais il fallait que ces derniers y souscrivent aussi leur assurance de groupe de maison. Et si les emprunteurs refusent, les demandes de prêts sont rejetées.

Et dans une perspective de protéger les consommateurs et d’ouverture du marché, on a mis en place la délégation d’assurance pour un crédit immobilier. L’emprunteur est donc libre de choisir l’organisme qu’il veut dans le but d’obtenir un crédit immobilier en toute liberté et sans être contraint par des quelconques conditions.

  • Y-a-t-il des conditions pour la souscription ?

Si l’assurance pour un crédit immobilier assure une totale liberté quant aux choix de l’établissement, elle impose cependant une seule condition. Il faut que la personne contracte avec un organisme de même équivalence que la banque en question. C’est-à-dire des niveaux d’exigences et de garanties similaires.

Car en respectant cette condition, la banque ne peut pas refuser que son emprunteur fasse une autre demande de prêt auprès d’un autre organisme. En appliquant donc la délégation d’assurance pour un crédit immobilier, l’emprunteur est libre de constituer un dossier pour une autre demande auprès d’un autre organisme.

Quels avantages présente la délégation d’assurance pour un crédit immobilier ?

Il a été mentionné plus haut que dans une perspective de protéger les consommateurs et l’ouverture du marché, la délégation d’assurance a été mise en place. C’est dans ce cadre qu’a été instauré la Loi Lagarde depuis le début de septembre de l’année 2010. Cette loi libéralise de façon légale le marché de la concurrence au niveau de l’assurance emprunteur.

Ce qui permet aux emprunteurs de se défaire des contrats mutualisés avancés par les banques ou les organismes prêteurs du même acabit.

Il est donc aujourd’hui possible de faire appel à travers la délégation d’assurance emprunteur aux mutuelles qui entendent bien se démarquer sur le marché.

Un assureur mutualiste comme Eovi Mcd mutuelle par exemple offrira donc plus de liberté que la formule de groupe proposée par un organisme prêteur.

En effet ce genre de service fonctionnant sur le principe de la mutualisation des risques proposés par les organismes prêteurs ne peut pas toujours convenir à tous les emprunteurs.

De ce fait, ces derniers sortent des contrats de groupe et passe par une individualisation. Et cela présente des avantages notables. Le premier avantage est la possibilité de choisir la garantie qu’il veut.

Car il faut noter que les garanties peuvent changer en fonction de l’âge ce qui n’est pas le cas auprès des banques qui proposent des garanties standards. Cette même garantie prend également en compte d’autres facteurs : le sexe, profession, état de santé, etc.

Ce qui permet donc aux emprunteurs de ne pas être sous pression. Le second avantage, c’est la possibilité de négocier. La personne est en mesure de négocier le meilleur prix possible et de faire des économies sur le long terme. Et enfin, le dernier avantage et non le moindre, avec la délégation d’assurance est la cotisation d’assurance qui est en perpétuelle réévaluation.

Et cela se fait par rapport au capital restant dû. Tandis qu’avec l’offre de groupe des banques, la prime est immuable. Il n’y aura pas de réduction notable peu importe le capital restant dû.

  • Quels types de profils sont pris en compte ?

Ce qui reste indéniablement avantageux avec la délégation d’assurance c’est que tout le monde peut en profiter du moment que la personne peut contracter un prêt. Dans ce cas, n’importe quel assuré peut alors faire jouer la concurrence et ainsi avoir la possibilité de faire appel à une délégation d’assurance prêt immobilier.

Un professionnel intervient dans ce cas pour aider l’emprunteur. Bien que tout le monde ait accès à la délégation d’assurance, deux profils en particulier sont conseillés pour la contracter :

Il y a tout d’abord les jeunes en bonne santé. S’ils ont la possibilité de faire encore diverses activités, les  jeunes en bonne santé constituent un parfait profil pour profiter de la délégation d’assurance. Avec un tel profil, ces personnes sont en mesure de faire de bonnes négociations avec une marge assez considérable. Avec les bonnes techniques mobilisées, les jeunes en bonne santé peuvent alors obtenir de très bons tarifs.

Les personnes exposées aux risques élevés. Contrairement aux jeunes en bonne santé, les personnes exposées au risque sont surtout des personnes qui sont dans un état de santé critique, qui ne peuvent plus faire grand-chose à cause de leur âge ou encore les personnes qui pratiquent des métiers à risque.

Ces hypothèses à risque peuvent aboutir au refus de la part des organismes prêteurs de leur octroyer un prêt. De ce fait, ces personnes trouvent difficilement un crédit. La délégation d’assurance pour un crédit immobilier représente donc une opportunité pour ces personnes. Même si elles ne peuvent pas profiter des meilleurs tarifs comme les jeunes en bonne santé, elles auront tout de même la possibilité de s’assurer sans problème.

  • Une assurance personnalisée

Comme il a été mentionné plus haut, la délégation d’assurance permet une individualisation donc une assurance personnalisée. On revient donc à un contrat plus précis et c’est ce détail qui permet une individualisation. Ce qui permet de ce fait à l’emprunteur de choisir une solution d’assurance qui s’adapte à ses besoins.

L’autre avantage avec la délégation d’assurance c’est que l’on peut passer par un contrat sur-mesure. Il est établi en fonction de l’âge de l’emprunteur tout en répondant à un questionnaire précis. La délégation d’assurance joue également en votre faveur. Car elle fonctionne de la même manière que n’importe quel organisme.

En effet, vous pouvez faire fonctionner la concurrence. Cela peut certes prendre du temps mais au final cela peut vous rapporter très gros après quelque temps. Le fait de passer à un organisme tiers signifie donc une possibilité de profiter d’un contrat « individuel ».

  • Qu’en est-il de la banque dans ce cas ?

Si une personne veut se défaire d’un contrat mutualisé, elle est donc obligée de passer par un contrat individualisé. Ce qui l’oblige à passer par une délégation d’assurance. De ce fait donc, la banque n’assumera plus son rôle d’assureur et le rôle est attribué au nouvel organisme.

La délégation d’assurance sera donc la seule responsable en cas de sinistre. Elle sera alors obligée de rembourser toutes les sommes dues à l’établissement prêteur. Bien qu’étant un plan de secours profitable pour de nombreuses personnes, la personne doit bien choisir sa délégation d’assurance.

Il faut alors exposer à la banque la délégation. La banque a tout fait le droit de la refuser si la délégation ne présente pas les mêmes garanties que la sienne. On ne peut donc pas profiter d’une délégation d’assurance sans remplir quelques conditions. Il faut respecter des conditions et savoir si vous êtes en mesure de gagner plus avec la délégation.

Vous pouvez aussi consulter nos deux derniers articles sur  » Le rachat de crédit immobilier et le regroupement de crédit  » et  » Zoom sur l’immobilier en Corse « .

Publicités