Le marché de l’immobilier a connu une grande évolution depuis ses 10 dernières années. Cette évolution a donné naissance à un nouveau métier : le chasseur immobilier. Ce métier a été fondé par deux professionnels de l’immobilier qui cherchaient un moyen de faire l’immobilier autrement.

Le métier de chasseur immobilier consiste à trouver l’immobilier idéal pour un particulier ou professionnel. Les professionnels de l’immobilier feront tous les moyens pour vous procurer un bien immobilier. L’activité se différencie de l’agence immobilière par son service.

Le chasseur d’immobilier est un spécialiste de recherche en bien immobilier qui travaille pour l’acquéreur. Par conséquent, un certain nombres de personnes ne connaissent pas encore le métier de chasseur immobilier.

Plusieurs questions se posent : qui sont-ils ? Comment travaillent-ils ? Dans quels buts ? Qui peut faire ce travail ? Pour répondre à ces questions, zoom sur le métier de chasseur immobilier.

Les missions du chasseur immobilier

La mission principale du chasseur immobilier est de trouver le bien immobilier idéal pour son acquéreur. Il est mandaté par l’acheteur c’est-à-dire qu’il conclut avec ses clients un mandat de recherche, contrairement à l’agent immobilier qui travaille sous mandat de vente. Son rôle est de prendre en charge du début jusqu’à la fin la recherche du bien de son client. De ce fait, il remplace son client dans toutes les démarches. Plusieurs personnes se posent la question : comment nos chasseurs immobiliers trouvent les biens ? À travers leurs rôles principaux, vous pouvez voir les processus de leur recherche.

Son rôle premier est alors d’être mandaté par un client. Il doit convaincre les clients sur son service. Étant un métier novice, le chasseur immobilier est devenu le métier en vogue depuis quelques années. De ce fait, ces experts sont connus par presque tout le monde. Sur ce, soit ce sont eux qui vont à la recherche de clients soit les clients vont faire appel à ces derniers.

Dès que le mandat avec l’acquéreur est conclu, le chasseur d’appartement va procéder à la recherche du bien selon les recommandations du client. Il va utiliser tous les moyens pour identifier les biens. Le chasseur immobilier ne rencontre aucun problème dans la recherche puisqu’il travaille en réseau. Grâce à ce réseau, il peut trouver plusieurs offres seulement en quelque temps.

À part cela, tous les moyens sont possibles, comme publier des petites annonces sur internet, ou par le biais des affiches et/ou solliciter les agences immobilières. Il peut aussi prospecter directement dans le secteur géographique recherché.

Après avoir prospecté les biens, le chasseur procède à la sélection des biens qui doivent répondre aux attentes de son client. Il va donc faire une visite au préalable afin de s’assurer que les critères du bien correspondent à la recherche. Ensuite, il fera bien entendu un compte rendu auprès du client. Tout ceci fait, une seconde visite sera organisée, mais cette fois avec le client.

Lorsque l’acquéreur est convaincu par les biens trouvés, la mission du chasseur sera de procéder à toutes les négociations nécessaires. Si le prix est élevé ou ne correspond pas à celui du marché, il a le devoir de discuter du prix avec le vendeur et de demander une réduction.

Il faut quand même remarquer que cette baisse de prix se fera le plus juste possible c’est-à-dire qui convient à son client, mais aussi au vendeur. Il va ensuite accompagner l’acheteur dans l’élaboration des documents nécessaires comme la rédaction du compromis de vente et la conclusion de la promesse de vente.

Il l’accompagnera ensuite à la signature des contrats et de l’acte d’acquisition du bien. Le chasseur accompagnera son client jusqu’à l’acquisition définitive du bien immobilier.

Les qualités requises pour devenir chasseur immobilier

Le métier de chasseur immobilier est soumis à la loi HOGUET : loi N° 79-9 du 2 janvier 1970. Il est donc tenu à suivre les obligations légales de sa profession. De ce fait, le chasseur immobilier doit posséder une carte professionnelle de transaction immobilière qui est délivrée par la préfecture liée à ce domaine.

En outre, un chasseur immobilier doit être dynamique et sociable. En effet, cet emploi se base sur des visites, des rendez-vous avec les clients, des inspections dans chaque coin du quartier. Il va occuper tout son temps pour partir à la recherche du bien idéal.

Il est indispensable d’avoir des capacités relationnelles et une bonne communication. Avoir des relations avec les professionnels de son secteur géographique lui permet d’acquérir toutes les informations sur les biens qui ne sont pas encore vendus. Il doit aussi avoir un bon relationnel et un excellent négociateur.

D’autres qualités sont aussi requises comme le sens de l’organisation et la disponibilité. Le chasseur peut être au maximum mandaté par 4 personnes. Il aura donc un emploi du temps très chargé qui nécessite une bonne organisation du temps et du travail.

Puisque le chasseur immobilier travaille avec différentes personnes, comme aussi des étrangers souhaitant investir en France, un bon niveau de langue étrangère est aussi recommandé pour ce métier. Il faut penser que le client ne sera pas toujours Français ou parle la langue française. Pour bien négocier, il faut connaître au moins 2 langues différentes et principalement l’anglais.

Pour ce qui est des diplômes, il n’existe pas de formation spécifique pour exercer ce métier. Par conséquent, il est conseillé d’avoir des diplômes orientés vers une filière commerciale. Un diplôme de BTS management des unités commerciales serait un atout ou un BTS Professions Immobilières. Les personnes ayant une licence professionnelle en commerce peuvent aussi faire le métier.

Les avantages de passer par un chasseur immobilier

Étant au service de l’acheteur, le chasseur immobilier fera tout son possible pour vous acquérir un bien immobilier. Même si des centaines d’annonces sont lancées partout, que ce soit sur internet ou par le biais des agences immobilières, dès fois, les acquéreurs ne sont pas satisfaits.

C’est là que le chasseur immobilier vous offre l’avantage de trouver d’autres biens qui ne figurent pas parmi les annonces publiées. Grâce à leurs outils de travail, les chasseurs ont les moyens d’accéder davantage à des biens mis en vente. De ce fait, vous pouvez avoir la chance de faire une visite d’un bien immobilier qui ne sont pas encore diffusés sur internet ni connus par les agences. Cela permet aux acheteurs d’avoir la possibilité d’accéder à des biens inédits et adaptés à leur besoin.

Travailler en collaboration avec ces professionnels vous permet aussi de gagner du temps. Pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer pour la recherche, ils feront tous à votre place. Ils chercheront les biens selon vos recommandations et peuvent faire les visites sans vous. Ensuite, ils vont vous faire des comptes rendus détaillés pour que vous puissiez faire votre choix. Grâce à leurs compétences, vous trouverez en peu de temps ce que vous cherchez. C’est seulement lorsque des biens vous intéressent qu’ils vont organiser une visite ensemble.

Vous pouvez faire appel à un chasseur d’appartement qui sera bénéfique pour une économie d’argent. Pendant sa visite, il peut négocier à votre place le prix du bien. Il se peut que les propriétaires de biens immobiliers ont tendance à élever les prix.

De ce fait, le chasseur fera en sorte d’avoir une réduction sur le prix s’il le juge incohérent ou trop élevé. Il va négocier jusqu’à ce que le prix baisse un maximum possible et que le prix soit cohérent avec la valeur réelle du bien. Il peut aussi adapter ses recherches selon votre budget.

Avec un budget limité, il est parfois difficile de trouver soi-même le bien adéquat. C’est pour cela que le chasseur intervient, car leur objectif reste de trouver un bien selon les besoins, mais en restant dans l’enveloppe budgétaire de son client. Ainsi, travailler avec ces professionnels vous permet de faire des économies.

De plus, vous n’aurez pas à payer les services d’un chasseur immobilier s’il ne parvient pas à trouver ce que vous lui avez demandé. S’il vous acquiert un bien, vous le payerez à la fin de la recherche c’est-à-dire après avoir fait la signature chez le notaire. Ainsi, quel que soit votre budget, vous avez la possibilité de trouver le bien qu’il vous faut.

Grâce au chasseur immobilier, vous pouvez avoir l’esprit tranquille. Chercher une maison, un appartement, ou d’autres biens est une source de stress pour l’acquéreur. Comme déjà cité ci-dessus, il mettra tout son cœur à trouver un bien adéquat à votre besoin.

De ce fait si vous travaillez avec le chasseur pour vous en trouver un, cela signifie du stress en moins. Il va prendre du temps avec vous pour avoir toutes les informations sur le bien que vous cherchez. Une fois sur la piste, il se met dans votre peau pour faire la recherche d’un bien immobilier. Dans ce cas, vous ne risquez pas d’être induit en erreur lors de votre achat. Vous serez ainsi à l’abri des mauvaises surprises, car l’expert sera avec vous tout au long de la recherche et va vous donner tous les détails de chaque bien visité.

Comment choisir le bon chasseur immobilier ?

Le métier de chasseur immobilier est très reconnu dans le marché de l’immobilier. Actuellement, plusieurs sociétés de chasseur d’appartement se fondent. Par contre, il y a ceux qui ne sont pas fondés formellement ou les professionnels n’ont pas les compétences adéquates. De ce fait, il est indispensable de bien choisir lorsqu’on va faire appel à un chasseur immobilier.

Premièrement, il est important de connaître si le professionnel que vous contactez est reconnu. Pour s’en assurer, il faut savoir s’il est membre d’une fédération. Il faut savoir qu’il existe deux fédérations officielles : la Fédération nationale des chasseurs immobiliers (FNCI) et la Fédération française des Chasseurs immobiliers (FFCI).

Sachez que le fait de choisir un chasseur immobilier membre de l’une de ces fédérations garanti la qualité et la sécurité de votre collaboration. Ce sera un gage de sécurité parce que la fédération possède une charte de qualité que les membres doivent signer obligatoirement. Ceci est imposé dans le but d’offrir un meilleur service à ses clients, mais aussi entretenir une relation de qualité avec les réseaux de vendeurs professionnels.

Deuxièmement, ne travaillez qu’avec une personne qui ne s’occupe que du métier de chasseur immobilier. Comme déjà cité ci-dessus, le chasseur immobilier ne peut travailler qu’avec l’acheteur. Dès fois, vous pourrez être confronté à des personnes qui exercent un double métier : agent immobilier et chasseur immobilier.

Cette situation ne sera pas un gage de qualité pour vous. Même si ce sont deux métiers complémentaires, le chasseur d’appartement n’est pas tenu à vendre des biens, car il sera directement le concurrent des agences. Cela engendre des problèmes, car le chasseur risque de ne plus avoir accès aux offres venant des agences.

Finalement, en discutant avec le chasseur, il faut vous assurer que le chasseur immobilier vous inspire confiance. Dès votre première rencontre, vous devez savoir si le chasseur est une personne digne de confiance. En faisant appel à un coaching en immobilier, vous allez partager avec lui un projet personnel.

Le professionnel aura presque toutes les informations sur votre vie afin qu’il puisse vous procurer le bien de votre rêve. Il doit se mettre dans votre peau pour bien comprendre ce que vous recherchez. Tout cela fait partie de leur métier alors mieux vaut choisir une personne de confiance pour éviter le moindre problème.

Sachez aussi que le chasseur immobilier ne doit vous demander une rémunération que lorsqu’il conclura le contrat d’achat avec vous. De plus, la loi HOGUET stipule que « l’agent ne peut être rémunéré qu’à la signature de l’acte authentique ». Il ne doit recevoir ni demander aucun payement, quelle que soit la raison.

Tous les frais sont à leur disposition donc s’il vous demande de l’argent dès le début, ce n’est pas le bon donc vous devez en chercher un autre.

Vous pouvez aussi consulter nos deux derniers articles sur  » Qu’est-ce que le métier de promoteur immobilier ? » et  » Comment estimer la valeur d’un bien immobilier ? « .

Publicités