Zoom sur l’immobilier en Seine Maritime

Nous allons faire le point sur l’immobilier en Seine Maritime qui comporte des villes importantes comme Rouen et Le Havre pour ne citer qu’elles. Le département de la région Haute-Normandie met en activité l’immobilier local.

L’importance de la localité

Le département de la Seine Maritime possède de grandes villes comme Rouen et Le Havre et selon l’emplacement de ces dernières le prix de l’immobilier change. Les centres villes sont les plus demandés dans ce grand secteur avec une demande plus forte recensée à 70% et plus.

Parfois avec des prix très onéreux, l’emplacement joue grandement en faveur du bien sans mentionner le fait qu’il est probablement neuf et jouit d’une structure de très haute qualité. On note également des prix différents dans le nord et dans le sud.

Il n’est pas seulement question de zones attirantes mais les vendeurs sont moins cléments dans certaines parties du département. Avec une prise de conscience de la réalité, ils avancent des prix plus attractifs alors que dans certaines parties du département, la concurrence est de taille et les prix flambent facilement.

Le rôle du tourisme saisonnier

Le tourisme saisonnier fait appel aux locations saisonnières. Si les ventes pendant les saisons estivales sont peu satisfaisantes dans le département, les locations sont en hausses facilement. Et ces locations sont de vraies mines d’or surtout dans la partie nord du pays et dans le centre historique.

Selon la gamme des biens, les locations peuvent atteindre des milliers d’euros. Les plus recherchés sont les appartements, les maisons, les mobil-homes et également les résidences secondaires. Ces dernières sont cependant moins recherchées que les autres. Avec une forte influence du patrimoine local, les prix tendent à augmenter de presque 10% durant les périodes les plus « juteuses » comme ils le disent. A un certain moment de l’année, les chiffres doublent et les affaires vont de bons trains dans les nombreuses agences immobilières.

Les prix de l’immobilier en Seine-Maritime

Étant un secteur dont la valeur est invariable en fonction de sa situation géographique et son niveau par rapport à de nombreuses concurrences, l’immobilier en Seine Maritime n’a pas un prix fixe. De ce fait la courbe n’est jamais stable car il y a une variation des prix.

Généralement, en incluant 90% des affaires immobilières en Seine Maritime et excluant les 10% des prix les plus faibles, on obtient un prix fixe à titre indicatif. On obtient donc un prix moyen à travers ce simple calcul.

Pour un appartement, il faut compter 1 690 euros pour le m2 avec un minimum de 1 265 euros et un maximum de 2 530 euros.

S’il s’agit d’un appartement tout neuf, il faut compter 3 205 euros le m2. Pour une maison, il faut compter 1 645 euros le m2 avec un minimum de 1 235 euros et un maximum de 2 470 euros.

Dans toutes les villes du département, le prix au mètre carré n’est pas inférieur à 1 000 euros. Les terrains constructibles offrent des prix de 70 euros en moyenne dans le département.

Prix des 3 principales villes en Seine-Maritime:

Le Havre:

Prix au m2 moyen pour un appartement: 1 590€

Prix au m2 moyen pour une maison: 1 740€

Prix du loyer moyen au m2: 9,40€

Rouen:

Prix au m2 moyen pour un appartement: 2 040€

Prix au m2 moyen pour une maison: 2 015€

Prix du loyer moyen au m2: 10,85€

Dieppe:

Prix au m2 moyen pour un appartement: 1 625€

Prix au m2 moyen pour une maison: 1 540€

Prix du loyer moyen au m2: 8,40€

Une baisse conséquente

crash-215512_1920

Même avec des prix pareils, une baisse est à noter sur l’immobilier en Seine Maritime. Ce sont surtout les résidences secondaires qui sont au cœur de ce grand mal économique. Si les centres villes arrivent à tenir le coup avec des prix plus élevés, les quartiers excentrés sont dans le rouge !

Et en un an, les prix ont reculé de 1%. Mais c’est surtout une chute de presque 10% des prix en 4 ans, qu’il faut noter !

Toutefois il faut prendre en compte  le secteur géographique de ces derniers et les quartiers dans lesquels ils sont localisés.  Et même avec ce cas notable, les zones qui affichent des activités économiques moindres ne sont pas pour autant épargnés.

Les zones ou l’immobilier est le plus cher se situent sur la côte entre Le Havre et Fécamp avec des prix généralement compris entre 1 600€ et plus de 2 000€ le m2.

Autour de Rouen également avec des prix compris entre 1 700€ et plus de 2 000€ le m2.

Malgré ces prix un peu plus élevés autour des principales villes en Seine-Maritime, la baisse des prix de l’immobilier continue. Tous les quartiers du Havre sont touchés par cette baisse des prix de l’immobilier d’environ 10% en 4 ans sur les maisons avec un prix moyen de 158 000 euros.

Pour faire face à cette baisse fréquente du prix de l’immobilier qui dure depuis 2011, la ville du Havre a misé sur des nouveaux projets comme la rénovation du tramway, un projet à 400 000 millions d’euros, pour alimenter un plus grand nombre de quartiers qui a pris fin en Décembre 2012.

La ville a également décider de rajeunir à son Campus, les travaux débuteront en novembre 2017 et devraient finir en 2019. Dans le but bien entendu d’attirer plus d’étudiants.

Concernant la ville de Rouen, les personnes font une distinction entre la rive droite et la rive gauche. L’hypercentre et la rive droite restent une valeur sûre alors que la rive gauche est de moins en moins attrayante dû très certainement à des immeubles d’après guerre qui mériteraient un bon coup de jeune.

france-904947_1920

Rive gauche, il faut compter environ 2 000€ le m2 pour un appartement des années 80 contre 3 000€ le m2 rive droite.

Pour avoir plus d’informations concernant l’immobilier en Seine Maritime, n’hésitez-pas consulter les programmes d’investirimmobilier.eu.

Publicités