Situation géographique optimale, climat idéal, économie florissante… Avec de tels arguments, il n’est pas surprenant que la préfecture de l’Hérault séduise les acheteurs. Que vous envisagiez d’acquérir une résidence principale ou d’investir dans le locatif, quel budget faut-il prévoir pour acheter dans un programme neuf à Montpellier ?

Acheter du neuf à Montpellier : le coût

money-2696229_1280(24)

Bonne nouvelle pour les candidats à l’acquisition : les prix de l’immobilier se sont stabilisés sur Montpellier en raison d’un ralentissement de l’activité (notamment une baisse de 48 % des mises en vente) constaté par l’Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers Occitanie Méditerranée. Pour un appartement neuf, le prix du mètre carré est à 5 068 € en moyenne ; pour une maison à faire construire, il descend à 1 843 €.

Bien entendu, ces prix varient en fonction du quartier. Le mètre carré dépasse 3 800 € dans le quartier cossu d’Aiguelongue, mais il stagne sous la barre des 3 000 € sur La Martelle (2 916 €), Alco (2 676 €) ou Les Hautes de Massane (2 369 €). Port-Marianne, Estanove ou Croix d’Argent offrent d’excellentes alternatives avec des prix tournant autour de 3 000 € du mètre carré.

De fait, pour acheter un lot dans un programme neuf à Montpellier, le budget à prévoir oscille entre 150 000 € et 767 000 € :

Studio : 150 783 €

2 pièces : 196 065 €

3 pièces : 273 989 €

4 pièces : 385 293 €

5 pièces : 767 735 €

Des prix à pondérer en fonction du quartier, de la surface habitable, et de la qualité de la construction.

Comment choisir son programme neuf à Montpellier ?

france-1682985_1280(1)

Pour acheter au cœur de la Surdouée, votre budget dépend grandement de la nature de votre projet, selon que vous envisagez de vous offrir une résidence principale ou d’investir dans un appartement à mettre en location. C’est aussi un critère de choix au moment de sélectionner le programme neuf à Montpellier qui aura vos faveurs.

Pour une résidence principale : les quartiers huppés du centre restent les plus attractifs pour ceux qui souhaitent s’installer – Beaux-Arts, Comédie, Boutonnet. Vous trouverez également de belles propositions du côté d’Aiguelongue et de Figuerolles.

Pour un investissement locatif : les anciennes valeurs sûres (Antigone, l’Écusson et les quartiers du centre) n’ont pas changé, mais il faut y ajouter la zone de Port-Marianne qui jouit de la proximité du bassin Jacques-Cœur. Surtout, Montpellier est réputée pour ses contingents d’étudiants, plus de 70 000 – parmi lesquels de très nombreux candidats à la location. Il peut donc s’avérer intéressant (et rentable) d’investir dans un studio au sein du quartier Hôpitaux-Facultés ou proche de la gare.

Notez que la ville est éligible à plusieurs dispositifs d’aide à l’acquisition, et notamment à la loi Pinel pour l’investissement locatif (zone A). De quoi vous permettre de boucler votre budget pour acheter dans un programme neuf à Montpellier.

Publicités