L’immobilier est un secteur florissant. Dans le milieu professionnel, il connait un essor considérable. Les demandes sont de plus en plus nombreuses. Et dans les deux parties, vendeur et acheteur, chacun trouve son compte. L’immobilier d’entreprise alors trouve son épanouissement dans les affaires qui se vendent et les accords entretenus entre les grandes firmes.

Ce secteur promeut ainsi un investissement enrichissant sur le long terme. Business pour tout le monde, il faut tout de même connaitre un peu plus ce que l’on appelle immobilier d’entreprise.

Qu’est-ce que l’immobilier d’entreprise ?

building-226812_1280

L’immobilier d’entreprise concerne tous les biens immobiliers qui sont destinés à des activités professionnelles. Cela concerne n’importe quelle activité tant qu’elle génère du profit et est sous le cadre professionnel. L’immobilier d’entreprise désigne donc le bien en question et de ce que l’on en fait.

Mais il concerne aussi les transactions de location, de vente et d’achat. Dans cette perspective, entre en vigueur l’analyser les chances de réussite d’un projet pour un aboutissement concluant. L’immobilier d’entreprise est un sous-secteur retrouvé dans le secteur de l’immobilier. Il connait de ce fait une situation souvent instable en fonction de ce qui se passe sur le marché en général qui reste influencé par d’autres secteurs.

Les contraintes de l’immobilier d’entreprise

sign-145561_1280(1)

L’immobilier d’entreprise engage la vente, la location ou l’achat dans un but entièrement professionnel ou commercial. Dans cette perspective que les transactions seront donc effectuées. Or avec le marché actuel, il n’est pas aisé de se lancer dans l’immobilier d’entreprise.

Il faut une analyse approfondie du projet pour assurer une totale réussite. Les agents immobiliers dans ce secteur doivent alors posséder des compétences juridiques, des compétences techniques sur la règlementation en matière commerciale. De plus ils devront aussi être en mesure d’analyser une documentation comptable et avoir une connaissance du marché et de l’environnement économique.

Il n’est pas alors aisé de trouver un client qui puisse directement contracter. En effet, il faut connaitre les besoins de ces clients et des satisfaire au maximum. Les agents ne se cantonnent pas simplement au fait de trouver un point de vente et de négocier le prix. Il s’agit d’analyser les chances de réussite du projet autant dans la partie du client que de l’agent.

  • Se cadrer avec la réalité présente

Une contrainte qui fait toujours des vagues pour ce qui en est de l’immobilier d’entreprise c’est la réalité. Elle est inconstante et influe constamment  le marché. Dans certains cas, pour certains pays par exemple, on note une baisse de l’attractivité de l’immobilier d’entreprise.

La raison en est toute simple : l’indice de consommation est en baisse et il en va de même avec le pouvoir d’achat. Les firmes importantes connaissent des crises et les conditions d’accès au moyen deviennent de plus en plus compliquées. La réalité économique devient alors un facteur important. Toutefois, l’immobilier d’entreprise est un investissement dans lequel les particuliers peuvent faire des placements. Et cela grâce à la SCPI.

  • Une réinvention continue

Comme il a été dit, le marché de l’immobilier de l’entreprise change avec la réalité, le marché du travail et les normes de construction. Mais à côté il ne faut pas aussi négliger les changements d’habitudes des consommateurs. De ce fait, seulement 10% des agents immobiliers se spécialisent dans le domaine. Le bail commercial est à analyser de près car il porte sur l’utilisation commerciale d’un immeuble où le locataire est propriétaire de son fond. L’avantage principal avec ce type d’investissement est la SCPI qui permet de distribuer le plus haut rendement possible à ses porteurs de parts.

Qui peut investir dans l’immobilier d’entreprise ?

offices-2395784_1280

Tout le monde peut faire un investissement dans l’immobilier d’entreprise. Et cela grâce à la SCPI qui permet d’investir dans l’immobilier de l’entreprise. Cette possibilité est ouverte à tous les épargnants sans pour autant faire un sacrifice d’une fraction essentielle de leur patrimoine.

Dans cette perspective donc, la personne peut louer l’immeuble en devenant associé dans une SC. Les parts détenus varient en fonction de l’investissement. La personne percevra de ce fait des revenus fonciers sans pour autant avoir des contraintes liées à la gestion. Car cette démarche sera assurée par un professionnel dans le domaine.

  • Un marché nécessitant du dévouement

Qui dit immobilier d’entreprise, dit un marché exigeant et ferme. Cependant, nous vous conseillons fortement, de solliciter les conseils d’un agent immobilier qui saura mieux vous conseiller dans vos démarches. Toutefois, il est bon à souligner que les baux commerciaux sont beaucoup plus souples que les baux des locaux à usage d’habitation – A savoir que ces baux commerciaux sont régis par ‘ le Code de commerce ‘.

Le secteur et la structure doit être ciblé de sorte à ce que cela puisse attirer le public. Il est important que les acquéreurs et les locataires concernés, puissent choisir des lieux accessibles à leur clientèle. Bien évidemment, le choix du secteur devrait être adapté par rapport à l’activité de ses clients. Certains détails toujours par rapport aux choix des lieux, comme des rues passantes ou un espace avec une vitrine et pourquoi pas ensoleillé, ne devraient pas être négligés, car ce sera de la valeur ajoutée pour attirer les clients. Toutefois, avec ce type d’investissement, les acquéreurs se sont regroupés en SCI ( Société Civile Immobilier).

De nos jours, le marché du travail ainsi que les normes de construction est en constante mutation et de ce fait, nous constatons des changements dans le paysage d’entreprise. Avec le temps et les changements d’habitudes des consommateurs, l’immobilier d’entreprise a commencé à changer aussi…

Le professionnel en Immobilier d’entreprise

key-2323278_1280(19)

Le Professionnel en Immobilier d’Entreprise est un agent immobilier qui dispose d’une carte Professionnelle ainsi qu’une assurance Professionnelle. D’une manière générale l’Agent immobilier spécialisé en immobilier d’entreprise exerce sa profession exclusivement dans ce domaine. Il ne commercialise pas les biens d’habitations, type appartement, maison garage pour particuliers.Ses Clients sont les porteurs de projets, les entreprises créées ou en création.

Il peut travailler avec les agences de développement économique, les Propriétaires privés comme publics, et les institutionnels ( Banques, Assurances SCPI, etc ). Sa rémunération est établie selon un mandat, sa rémunération s’appelle des honoraires, ce sont des honoraires de négociations entre les parties, d’ailleurs il était souvent appelé  » négociateur en immobilier d’entreprise  » dans les années 2000, ces honoraires sont payables par celui qui le mandate, ou par celui qui est à la recherche d’un bien, ou encore par les deux si cela est indiqué dans son mandat.

Une entreprise à la recherche d’un bien tertiaire ou industriel pour son activité lorsqu’il consulte un professionnel en immobilier d’entreprise doit savoir qu’il peut avoir à payer des honoraires à ce Professionnel. L’immobilier d’entreprise est une des activités bien spécifique dans la grande famille des agents immobiliers.

Mesures gouvernementales en faveur de l’immobilier d’entreprise

hammer-620011_1280(5)

Le texte du décret du 28 août 2007 sur les aides à l’investissement en immobilier d’entreprise indique que dans les zones d’aides à l’investissement des PME, le montant de l’aide accordé ne peut excéder 20 % pour les moyennes entreprises et 30 % pour les petites entreprises dans la limite de 200 000 euros sur trois ans. Au-delà de ce seuil, les taux sont de 7,5 % pour les moyennes entreprises et 15 % pour les petites.

Publicités