Durant les périodes de vacances, la majorité des familles se focalisent sur le budget à allouer pour cette période, ainsi que les destinations idéales pour des vacances inoubliables.

Cependant, ils oublient le plus souvent de se soucier de la sécurité de leur domicile. La période de vacances est, en effet, le moment où l’on dénombre le plus de cambriolages. Il est donc nécessaire de bien sécuriser sa maison.

De nos jours, avec l’évolution de la technologie, on compte sur le marché un grand nombre de systèmes de sécurité, qui sont adaptés à toutes les demandes et à tous les budgets de chaque famille. Ainsi, pour votre sécurité, les moyens de protection qui sont mis à votre disposition sont plus complets, plus sûrs, et surtout plus efficaces que jamais.

Pour vous aider à faire le meilleur choix, voici les plus sûrs des systèmes de sécurité à installer dans votre logement.

Les portes et les fenêtres anti-effraction

Pour garantir la sécurité d’un logement, il est primordial de renforcer les accès à celui-ci. Une étude publiée en 2018 a mis en évidence que plus de 64% des malfaiteurs ont forcé les portes de leurs victimes.

De plus, environ 22% des cambrioleurs s’introduisent dans les domiciles en se servant des fenêtres. Autant dire que pour profiter d’une sécurité maximale, il faut disposer des portes et fenêtres plus sûres.

  • Les portes blindées

Il existe deux types de portes blindées sur le marché : les portes à dormant métallique et les portes entièrement métallisées. La porte à dormant métallique n’est pas totalement inviolable.

Un cambrioleur expérimenté et disposant d’assez de temps pourra toujours l’ouvrir avec un pied de biche. La porte entièrement métallisée est, par contre, entièrement inviolable. Son unique inconvénient reste son prix.

Une porte blindée coûte entre 1500 € et 5000 €. Cependant, il existe une alternative plus abordable afin de profiter de la protection d’une telle porte : renforcer son ancienne porte avec une cadre métallique. Cette astuce ne vous coûtera que 500 €.

  • Les fenêtres blindées

La résistance des fenêtres, ainsi que des portes fenêtres dépendent, en grande partie, du matériau de fabrication. Les modèles incassables ont une structure plus solide, et sont, en plus, fournis avec des vitres anti-effraction.

Ces modèles sont 20 fois plus chers, voire plus que les modèles standard. Cependant, la différence de prix est largement compensée par le niveau de sécurité qu’ils offrent. Pour les fenêtres plus accessibles, il est vivement conseillé d’y installer des grilles de protection.

Les volets sont aussi très efficaces pour assurer la sécurité des fenêtres. Les modèles roulant, qui disposent d’un système de verrouillage automatique, sont les plus sûrs.

Les serrures plus résistantes

door-690704_1280

La résistance est un point clé qu’il ne faut jamais négliger pour la sécurité de votre domicile. Ici, il est important de bien comprendre qu’aucune serrure n’est totalement inviolable.

Ainsi, un cambrioleur acharné pourra toujours crocheter celle-ci s’il dispose d’assez de temps. La principale caractéristique à prendre en compte lors de l’achat d’une serrure est sa résistance à l’intrusion.

Cette dernière est définie par la norme A2P qui divise les serrures en trois catégories :

  • Une étoile

Les serrures à une étoile peuvent résister à un professionnel du crochetage de serrure plus de 5 minutes.

  • Deux étoiles

Les serrures à deux étoiles offrent une résistance de 10 minutes.

  • Trois étoiles

Les serrures à trois étoiles sont les plus résistantes. Elles peuvent résister plus de 15 minutes, de quoi dissuader un pressé.

Si vous disposez d’une porte standard, il est vivement conseillé de la munir d’au moins trois serrures de 3 étoiles : la première sur la poignée, la deuxième en haut et la troisième en bas.

Pour les portes ayant une hauteur de plus de 2,40 m, vous pouvez encore ajouter d’autres serrures. Choisissez toujours des serrures dont le cylindre est composé d’au minimum 5 goupilles. Celles-ci sont plus difficiles à crocheter.

Disposer de meilleures serrures n’est pas suffisant pour empêcher un voleur de s’introduire dans votre logement. Dans la majorité des cas, il est conseillé de rajouter des verrous supplémentaires pour une plus grande efficacité.

Depuis quelques années, avec l’avènement des objets connectés, un nouveau type de serrure est apparu sur le marché : la serrure connectée. Celle-ci est impossible à crocheter.

Elle s’ouvre uniquement via une clé virtuelle : code secret, empreintes rétiniennes ou digitales,… Cette solution plus moderne offre un grand nombre d’avantages, dont le contrôle à distance de l’ouverture d’une porte et un système de suivi en temps réel.

Les systèmes d’alarme

cctv-2846083_1280

Savez-vous que plus de 95% des voleurs optent pour la fuite lors du déclenchement d’une alarme ? Disposer d’un tel système de protection est donc une valeur sûre pour la sécurité de votre demeure.

Les alarmes d’aujourd’hui sont plus précises, et selon la technologie de fabrication, elles peuvent aussi être intelligentes. Elles sont aujourd’hui dépourvues de fil. Pour fonctionner correctement, il faut installer les contacteurs sur les portes et les fenêtres, et les détecteurs de mouvement dans les endroits les plus risqués.

Les alarmes sont, de nos jours, activables via l’empreinte biométrique. Elles peuvent aussi être programmées à des horaires fixes.

Les systèmes d’alarme sont maintenant connectés. En cas d’intrusion dans votre domicile, ils vous enverront des messages sur votre smartphone et par e-mail. Il est aussi possible de s’abonner à une société de télésurveillance.

En cas de cambriolage, le système envoie un message à la société qui enverra par la suite des agents de sécurité. Le coût d’un tel abonnement varie de 20 € à 30 € mensuel suivant l’agence.

Si les alarmes sonores sont les plus répandues, il existe aussi les lumières automatiques qui sont généralement installées à l’extérieur de la maison.

Les caméras de surveillance

vineyard-1149495_1280

Les systèmes de vidéosurveillance existent depuis bien longtemps. Cependant, avec l’avènement d’internet, son utilisation n’est plus réservée aux entreprises et aux riches familles.

Les caméras de surveillance sont aujourd’hui à la portée de tous les ménages. Elles sont plus faciles à installer et à prendre en main. Et surtout, elles sont, de nos jours, accessibles où que vous soyez dans le monde via un ordinateur ou plus simplement via votre smartphone.

Les caméras de surveillance sont, dans la majorité des cas, couplées à un système d’alarme. Cette combinaison offre un système de sécurité quasiment parfaite. Les alarmes sonores vous signalent, en effet, de la présence d’intrus, tandis que la vidéosurveillance permet d’avoir des images en  temps réel des cambrioleurs.

Ces données sont aussi stockées dans des banques sécurisées. Du côté budgétaire, une caméra de surveillance connectée coûte environ 100 € pour les modèles standards. Il existe sur le marché des caméras qui peuvent être orientées à distance. Plus chères, elles sont cependant, plus pratiques et couvrent un plus grand champ de vision.

On peut aussi trouver des systèmes intégrant des micros pour pouvoir entendre ce que les voleurs disent. Ces modèles vous permettent, via des hautparleurs intégrés, d’interagir avec les cambrioleurs.

Pour finir, il est clair qu’avec l’apparition des objets connectés, il est aujourd’hui plus facile d’assurer la sécurité de votre domicile, même en étant à des milliers de kilomètres de celui-ci.

Avec la domotique, vous pouvez même simuler votre présence en activant à distance des appareils électroménagers, afin de faire croire à un cambrioleur en reconnaissance que la maison est toujours occupée.

Publicités