De nos jours, l’immobilier est devenu une préférence mondiale, tellement le marché est très porteur.

Avec des facteurs très incitatifs, telles que la chute des prix et la baisse des taux d’intérêts, le marché immobilier a devant lui un très bel avenir.

Comme vous le savez, un investissement immobilier est un projet ambitieux. De ce fait, nombreux sont ceux qui souhaitent  emprunter cette voie car elle permet d’augmenter ses revenus mensuels de manière régulière.

Malgré sa grande attractivité, un investissement immobilier comporte de nombreuses difficultés. Le placement peut même s’avérer très ardu pour un débutant qui ne sait pas trop par où commencer.

Les quelques conseils suivants pourront vous venir en aide si vous êtes un investisseur débutant.

L’importance du facteur humain

bonding-1985863_1280(1)

Beaucoup de gens pensent que pour démarrer une affaire, notamment un investissement immobilier, il suffit de disposer d’une belle somme d’argent. Toutefois, il ne faut jamais oublier que quoi qu’on fasse, le facteur humain constitue toujours le facteur le plus important.

Celui qui veut investir, quel que soit le domaine choisi, faillira à coup sûr s’il agit seul. De bons conseils sont nécessaires pour réussir dans une entreprise. Discuter de son projet avec d’autres gens permet d’obtenir des informations qui peuvent être utiles pour avancer.

Il est donc vivement conseillé de s’entourer de personnes travaillant dans ce domaine (banquiers, agents immobiliers, notaires, investisseurs, artisans, etc.). Des relations avec des gens compétents sont plus que nécessaires.

Se former pour débuter

training-3185170_1280(3)

Comme toute chose, investir s’apprend. Ainsi, se former pour acquérir de solides bases est l’assurance d’un bon début dans l’investissement immobilier. Pour pouvoir maîtriser le projet de A à Z, il est plus qu’important de tout connaître sur le montage de financement, sur la négociation, et surtout la fiscalité.

De nombreux préjudices sont causés par un manque de formation. On peut citer entre autres, un mauvais choix de crédit hypothécaire ou un mauvais choix de fiscalité. Il est également fort possible que celui qui n’a pas pris le temps de se former va mal négocier et acheter trop cher le bien convoité.

Bien choisir avant d’acheter

question-mark-3839456_1280

Bien acheter constitue une des règles les plus importantes dans ce business. Il faut toujours garder en tête qu’acheter trop cher n’est pas toujours synonyme de rentabilité. Ainsi, avant les négociations, il est important de comprendre la motivation du vendeur. Plus il est motivé, plus il va accepter rapidement les conditions de vente, et plus les chances d’acquérir le bien augmentent.

Lorsque le bien est acquis, il est recommandé de démarrer avec un studio ou un deux pièces. La valeur marchande de ces biens est, en effet, faible. Ils présentent moins de problèmes et permettent de minimiser le risque d’erreur. La correction est donc facilitée.

Du point de vue surface habitable, la rentabilité est généralement assurée car un studio et un logement de type F2 sont très prisés. En cas de réussite, cet investissement permet d’acquérir plus de confiance pour un projet de plus grande importance.

Le meilleur investissement immobilier

calculator-385506_1280(5)

De nos jours, un investissement immobilier constitue un placement sûr aux multiples avantages. Cependant, il faut trouver le meilleur investissement. Grâce à la loi Pinel par exemple, l’immobilier locatif est devenu une bonne alternative de placement financier.

En même temps, il permet à son propriétaire de toucher des revenus mensuels non négligeables. Ainsi, pour diverses raisons, de plus en plus de jeunes actifs choisissent d’acheter un bien afin de le louer, plutôt que d’en faire leur résidence principale.

Acheter à proximité de chez soi

map-455769_1280

C’est un investissement « sûr » qui garantit un faible coût de gestion et d’obtenir ainsi une meilleure rentabilité du bien. Pour un débutant, c’est la meilleure solution, car les dynamiques sociales et économiques de la ville ne sont pas étrangères.

Il y a également la possibilité d’anticiper la demande locative et l’éventuelle valorisation du bien, grâce à la connaissance des projets de développement potentiels et de l’urbanisation à venir.

Les critères primordiaux pour une acquisition sont la qualité du bien, son emplacement et son attractivité locative.

Louer vide ou meublé, lequel est le plus rentable ?

house-1865944_1280

Avant de mettre en location un bien, tout propriétaire doit se poser la question : louer vide ou meublé, lequel est le plus intéressant ?

  • La location vide

Il est évident que le prix d’une location vide est moins élevé par rapport au meublé. Par contre, l’entretien du bien, l’encaissement des loyers et les frais de gestion comportent moins de risques.

  • La location meublée

À la différence de la location vide, la location meublée est plus rentable. Le prix est plus élevé. Cependant, il ne faut pas oublier qu’il y a les charges et les taxes qui sont à prendre en compte dans le calcul du rendement locatif net. C’est ce dernier élément qui va permettre de calculer la réussite d’un investissement locatif.

Les erreurs de débutant à éviter

mistake-3022434_1280

Pour bâtir un patrimoine, développer des sources de revenus alternatifs, ou tout simplement préparer sa retraite, l’immobilier locatif est la solution. Toutefois, un investissement immobilier peut tourner à la désillusion si les erreurs suivantes ne sont pas évitées.

La première c’est de mal préparer son projet. L’investissement immobilier est un monde complexe avec un certain nombre de règles à respecter. D’où la nécessité d’une bonne préparation.

De nombreux débutants pensent s’enrichir rapidement. Très souvent, ils oublient que l’investissement immobilier est généralement réalisé à crédit. Il nécessite, de ce fait, beaucoup de patience et de persévérance, car il n’est rentable que sur le long terme.

Dans cette optique, la tendance est de fixer un montant de loyer trop élevé pour récupérer les dépenses dues aux travaux de rénovation nécessaires. Or, il faut appliquer un loyer identique, voire légèrement inférieur. Pour ce faire, pour des biens équivalents, vous êtes invité à vous renseigner sur le loyer pratiqué dans le voisinage.

Lorsque l’appartement ou l’immeuble est enfin prêt et le nouveau locataire trouvé, il est temps de procéder à l’élaboration du contrat de bail. La rédaction de ce document ne doit pas être négligée car il couvre tous les points importants de la location. Il constitue une protection en cas de problème avec le locataire.

Dans le même ordre d’idée, on vous conseille d’être intransigeant avec les mauvais payeurs et d’intervenir immédiatement dès le premier retard de paiement. Ainsi, vous devez agir comme un responsable d’une petite entreprise. Les sources de revenus doivent être développées, tandis que les dépenses doivent être minimisées.

Un dicton populaire dit qu’on n’est mieux servi que par soi-même. Ainsi assurer soi-même la gestion locative de son ou ses biens constitue la meilleure manière d’apprendre comment résoudre soi-même les problèmes liés à cette gestion, et annuler, de ce fait, les frais qui pourront dans le temps réduire la rentabilité locative des investissements.

Pour conserver l’attractivité du logement, il est impératif de l’entretenir et de le rénover régulièrement. La condition indispensable pour tout cela c’est de mettre en place un fonds d’entretien, dont les montants annuels nécessaires ne doivent pas être sous-estimés.

De nos jours, un investissement immobilier constitue un très bon placement. Cependant, avant de se lancer, il est conseillé de bien évaluer les avantages, les inconvénients, et surtout les risques inhérents.

Publicités