La technologie ne cesse d’évoluer ses dernières années. Outre l’escalier, l’ascenseur a été créé pour faciliter le déplacement des personnes. C’est un appareil mobile conçu pour le déplacement vertical, généralement des personnes mais aussi des matériels, des voitures, …

Auparavant, l’ascenseur était utilisé dans les mines pour le transport du matériel. Aujourd’hui, il est devenu le moyen de transport indispensable pour se déplacer dans différentes infrastructures selon sa fonction.

En général, l’ascenseur est présent dans les établissements recevant du public. En outre, il est actuellement devenu pratique dans les logements particuliers. L’ascenseur n’est désormais plus une option réservée aux grands édifices.

Par conséquent, nombreuses personnes ignorent la faisabilité de l’installation d’un ascenseur dans une maison privée. Or, actuellement, plusieurs entreprises offrent cette opportunité et peut adapter un ascenseur dans votre maison selon votre demande.

Les types d’ascenseur existants

Il existe plusieurs types d’ascenseur adaptés à différentes utilisations:

Monte escalier : c’est le type d’ascenseur le plus pratique et facile à installer. Il n’occupe pas une grande place et ne nécessite  pas la reconstruction de votre maison. Son installation se fait sur une place déjà existante. Un rail est posé en parallèle de la rampe de votre escalier.

Il peut être posé soit directement sur l’escalier soit accrocher au mur. Le monte-escalier s’adapte à toute forme d’escalier. De ce fait, il est peut être posé selon votre choix et vos exigences. Il peut alors être commandé sur mesure. Il existe certains modèles où il se replie contre le mur. Par contre, un léger inconvénient s’impose car ce type n’est pas vraiment adapté aux personnes nécessitant un fauteuil roulant.

La plateforme élévatrice : elle est distinguée de quatre modèles bien distincts. D’abord, il y a la plateforme pour escalier qui est de même système que le monte-escalier. La différence est que cette plateforme comme son nom l’indique est munie d’un plateau qui est très pratique pour les personnes en chaise roulant. Contrairement au premier type d’ascenseur, elle nécessite une grande place pour son installation mais nécessite aussi d’importants travaux et d’aménagement.

Ensuite, la plateforme de levage qui est constitué d’une plateforme qui se déplace mécaniquement ou hydrauliquement.  Elle est plutôt destinée pour les maisons à petit hauteur car sa marge de manœuvre ne dépasse pas plus de 1,80m. À part cela, l’hydrolift est un ascenseur qui est pratique pour combler les petites hauteurs. Il ne nécessite pas beaucoup de profondeur et s’intègre aisément dans le sol. En cas de coupure de courant, il existe une commande manuelle qui fera descendre la plateforme.  Enfin l’ascenseur à vélo, comme son nom l’indique, est pratique pour le transport de votre vélo. C’est une version réduite de la plateforme élévatrice.

Le mini-ascenseur ou ascenseur de maison est un élévateur possédant les mêmes caractéristiques que l’ascenseur classique mais qui est conçu pour un usage privé. Grace à son tableau de commande, il est facile à utiliser et il permet d’accéder à tous les étages de votre domicile sans difficulté. Il peut desservir un certain nombre d’étage. Par ailleurs, il occupe une place importante dans votre maison qui conduit à d’important aménagement et des investissements considérables. Vous devez ainsi faire appel à un architecte pour l’installation.

L’ascenseur hydraulique s’adapte à des espaces restreints. Il ne peut desservir que 15 à 18m de hauteur d’où 4 à 5 étages. Le principe d’un ascenseur hydraulique consiste à propulser directement la cabine grâce à un système alimenté par de l’huile sous pression. Il existe plusieurs modèles comme les ascenseurs hydrauliques à  cylindre de surface, à cylindre enterré et télescopiques à cylindre de surface.

Il est principalement composé d’une cabine, d’un pistons-cylindres hydrauliques sous la cabine, un réservoir d’huile, un moteur électrique, une pompe hydraulique et beaucoup d’autres matériels. Il exige un contre poids qui va équilibrer la cabine. L’ascenseur hydraulique est pourvu d’une grande précision au niveau du déplacement car on peut régler la vitesse de déplacement. Il ne nécessite pas de cabanon de machinerie. Par contre, elle nécessite une consommation énergétique importante.

L’ascenseur à traction à câble ou ascenseur électrique est le plus connu de tous. C’est le type d’ascenseur où l’on trouve dans les bâtiments tertiaires. Il existe plusieurs modèles dont le type de motorisation les différencie les uns les autres : il y a l’ascenseur à moteur-treuil à vis sans fin, à moteur-treuil planétaire et à moteur à attaque directe.

Il est généralement composé d’une cabine évidemment, d’un  contre poids, des câbles qui relient la cabine au contre poids et un système de traction au-dessus de la cage de l’ascenseur.  Il est connu pour sa rapidité de déplacement. Il n’engendre aucun souci de pollution et possède une importante efficacité d’énergie. Par conséquent, elle exige un entretien considérable et nécessite un cabanon technique en toiture.

Bref, il y a ceux qu’on appelle les ascenseurs de dernière génération. En particulier, ces types d’ascenseurs ont le fait d’économiser une qualité énorme d’espace, en rendant l’installation très facile, même dans les espaces restreints comme les maisons unifamiliales. L’utilisation des technologies modernes, en outre, implique non seulement une réduction des consommations, mais aussi une réduction des coûts d’entretien, car ce type d’ascenseurs n’a pas besoin de pompes hydrauliques. Ces types d’ascenseurs sont les plus recherchés sur le marché. Bref, vous pouvez avoir ces occasions chez plusieurs entreprises en France.

Les avantages de l’ascenseur domestique

De nos jours, l’installation d’un ascenseur dans un logement individuel est de plus en plus courante. L’installation d’un ascenseur dans un logement présente nombreux avantages non seulement pour le propriétaire, mais aussi pour la maison. Il constitue une bonne solution pour faciliter les déplacements dans une maison à étage. Généralement, l’ascenseur domestique est dédié aux personnes en situation de handicap ou à des mobilités réduites.

L’ascenseur de maison offre le confort chez vous, il offre une valeur ajoutée à votre logement. Avec son design, il peut donner un aspect luxueux à votre maison. Il est présenté en plusieurs designs comme l’ascenseur en bois, en verre, avec des lumières d’opale, classique …

Si vous pensez vendre votre maison, l’ascenseur privé sera d’une grande considération pour sa valeur, car le prix pourra s’élever jusqu’à plus de 25 % du prix d’une maison sans ascenseur. Tout comme l’installation d’un ascenseur peut avoir un impact sur la valorisation immobilière, il peut également logiquement avoir un impact sur le prix des loyers dans l’immeuble. Un immeuble de plusieurs étages équipé d’un ascenseur est beaucoup plus attractif que sans ascenseur.

Outre le confort, il permet la sécurité surtout, aux personnes en situation de handicap et les petits enfants. Les escaliers présentent toujours des risques dans une maison parce qu’on risque de tomber à tout moment. Il peut aussi servir pour transporter des objets lourds d’un niveau à un autre sans se fatiguer ni avoir peur de tomber.

L’installation d’un ascenseur privé est la clé pour maintenir un haut niveau d’accessibilité dans la maison elle-même. Il offre une plus grande agilité et indépendance à la personne qui veut se déplacer entre les plantes et à l’intérieur de la maison. L’objectif de son installation dans votre logement est de vous permettre d’accéder à toutes les pièces rapidement, sans effort et en toute sécurité.

Son plus grand avantage est aussi qu’il ne nécessite pas d’entretien fréquent. Il peut être utilisé pendant plus de 20 ans sans aucun risque de panne. De plus, en cas de problème technique, il existe une multitude d’entreprises pour la maintenance. Parmi ces entreprises, Maintenance Ascenseur Paris avec présent en France depuis des années, est le plus réputé dans le pays.

L’ascenseur domestique peut aussi être commandé selon votre choix et votre espace. Généralement, l’ascenseur privé est plus ou moins étroit pouvant accueillir deux personnes au maximum.  Il existe des petits modèles où un seul mètre carré de surface du sol suffit pour le mettre en place. Selon les modèles déjà cités ci-dessus, l’ascenseur domestique peut parcourir en moyenne 12 m de ce fait, l’installation d’un ascenseur privé est pratiquement envisageable, quel que soit le modèle que vous voulez, car vous avez l’opportunité d’opter pour un ascenseur sur mesure.

Actuellement, l’installation d’un ascenseur domestique s’avère très facile, car, de nombreux experts ont cherché des moyens pour la facilité d’installation. Vous pouvez aussi disposer d’un prix abordable et différents choix. Le coût serait comparable à la réalisation d’un escalier sur mesure aux finitions soignées.

Les critères de choix d’un ascenseur

L’installation d’un ascenseur de maison nécessite une prise en compte de différents paramètres comme l’espace, le type d’ascenseur, et évidemment le budget prévisionnel. Les choix se porteront avant sur votre maison, car si votre maison n’est pas encore construite, l’ascenseur sera intégré selon votre choix. En outre si votre maison est déjà construite, il est indispensable de faire appel à un estimateur pour évaluer la faisabilité de votre projet.

Les critères de choix d’un ascenseur domestique sont basés  principalement par les éléments constructifs de la maison tels que la hauteur, l’espace disponible, la stabilité du terrain et aussi les éléments de sécurité et des énergies (la consommation et la puissance de l’énergie).

Habituellement, un ascenseur privatif doit respecter la norme NFP 82-222 relative à la construction et l’installation d’appareils élévateurs verticaux pour personnes à mobilité réduite, et à la directive machine 2006/42 CE. Il est aussi exigé qu’un ascenseur résidentiel soit composé d’un dispositif de sécurité afin de contrôler la vitesse, d’une présence d’un système de secours qui permet de faire descendre la cabine manuellement en cas de coupure d’électricité, d’une descente de secours qui ne nécessite pas de batterie et d’une batterie de secours pour assurer l’éclairage de la cabine.

Le choix de la technologie de l’appareil est indispensable. Il est important de connaitre les caractéristiques de l’ascenseur à installer. Il faut prendre en compte de la performance de trafic c’est-à-dire la charge et la vitesse de l’ascenseur. Le choix dépendra de la charge à déplacer, bien que les ascenseurs hydrauliques soient plutôt recommandés pour l’installation dans une maison. Concernant la vitesse, il faut bien vérifier l’accès au réglage de la vitesse. La vitesse recommandée pour un ascenseur résidentiel est généralement de 1 m/s qui peut être augmenté en fonction du nombre d’étages.

Pour équiper votre maison d’un ascenseur, le choix du design est important. Le côté esthétique de l’ascenseur donnera un confort à votre maison. Plusieurs caractéristiques s’offrent comme les ascenseurs en verre, en bois ou en métal. Son habillage est important et peut être initié selon votre inspiration. Plus généralement elles peuvent être habillées par des panneaux pleins en bois ou en panneaux stratifiés pour la résidence.

La sécurité est primordiale dans le choix d’un ascenseur. Par exemple si le choix se repose sur l’ascenseur hydraulique, ce type d’ascenseur présente des risques d’incendie si l’huile employée pour l’entretien n’est pas compatible. Cela aussi augmente le risque de pollution des soles de la salle des machines et du cuvelage de la fosse.

La consommation d’énergie fait aussi partie des critères de choix d’un ascenseur. Selon les types, il y a les ascenseurs qui demandent plus d’énergie plus que d’autres. En effet, la présence du contre poids dans la gaine d’ascenseur à traction réduit la consommation et les courants de démarrages tandis que les ascenseurs hydrauliques consomment plus.

De nombreux fabricants proposent aujourd’hui des modèles moins consommateurs et plus respectueux de l’environnement. Certains appareils peuvent être dotés de systèmes de récupération de l’énergie éventuellement couplés avec des dispositifs de stockage et/ou de production renouvelables permettant de rendre ces appareils à la fois autosuffisants et insensibles aux coupures de courant.

Vous pouvez aussi consulter nos deux derniers articles sur  » Tout savoir sur la loi Pinel » et  » Comment estimer la valeur d’un bien immobilier ? « .

Publicités