Pourquoi les prix de l’immobilier à Paris flambent ?

Dans tout un système complexe de la variation des prix, l’immobilier est un secteur qui connait des temps de difficulté comme toute affaire. Même ayant existé sous de nombreuses appellations depuis des siècles, l’immobilier fait flamber les esprits depuis les dernières décennies. Le secteur joue un rôle essentiel dans l’économie mondiale.

Chaque pays fait cependant face à sa propre réalité par rapport à l’appréhension de ce secteur tant prisé. Grande agglomération dont les nombreuses activités rythment la vie quotidienne de la population, Paris affiche un prix qui devient de plus en plus exorbitant. La capitale de la France stagne sur cette nouvelle montée ahurissante et offre un secteur immobilier qui devient de plus en plus inaccessible. A défaut de ne pas pouvoir expliquer en généralité ce phénomène, le mieux est de décortiquer le secteur parisien dans l’immobilier pour comprendre pourquoi le prix de l’immobilier flambe à ce point.

Un pourcentage en hausse

Même étant une affaire florissante aussi bien pour les acheteurs, les investisseurs et les vendeurs, l’immobilier reste cependant une affaire inconditionnelle. De nombreux facteurs entrent en jeu pour faire varier le prix jusqu’à donner le tournis. C’est pour cette raison qu’une vérification presque quotidienne du secteur est faite. Même si l’immobilier a affiché des prix conséquents à certains moments (devant des crises surtout et dans la course perpétuelle entre les concurrents), il affiche une hausse de 5% à Paris depuis quelques mois. Un fait constaté qui bouleverse tout le secteur et les concernés dans le domaine.

Le m2 à un prix qui fait valser

Jamais enregistré dans la capitale depuis des années, Paris affiche maintenant un record de presque de 9000 euros le mètre carré. Une réalité que beaucoup de personnes a du mal à accepter. Le prix flambe à un tel point que l’immobilier est devenu un secteur brut en or en un trimestre seulement. Devant une hausse qui devient presque implacable, les actionnaires et les concernés (aussi bien dans la vente que dans l’achat) dans le secteur se voient contraints de faire face à une nouvelle réalité. Il faut cependant noter que le prix démesuré de l’immobilier concerne certains quartiers de la capitale.

Une attirance soudaine pour la capitale

L’attraction est toujours due à une notoriété grandissante et cela est d’autant plus valable pour la grande capitale de la France. Courir vers Paris est devenu une telle évidence que l’immobilier se surenchérit au fur et à mesure que les demandes fusent. Le tourisme jouant un rôle crucial dans l’affaire, la hausse des prix de l’immobilier s’explique à travers l’engouement qu’a les gens pour Paris.

Etant déjà une agglomération dont les espaces restantes sont de vraies mines d’or, l’immobilier s’ouvre sur un nouveau tournant et hausse radicalement son prix. Ce changement radical de redirection est plus dû à l’engouement de la population et des touristes qu’à un nouveau penchant du secteur de l’immobilier en question.

Une demande de plus en plus conséquente

Les demandes dépassent de loin les offres dans la capitale sur tous les standings du secteur immobilier. Les Français sont plus enclins à faire des investissements ou des achats dans l’immobilier parisien (locatif ou achat d’un patrimoine à des fins personnels ou professionnels). A cause de cette forte demande (qui devient une aubaine pour les vendeurs), les prix flambent facilement. La raison la plus plausible et la plus rencontrée est la concurrence entre les vendeurs. Ces derniers n’hésitent pas à monter le prix tout en sachant constamment que l’immobilier mis sur le marché trouvera potentiellement un acquéreur.

Devenant une poule aux œufs d’or, le secteur immobilier parisien est également pris d’assaut par les étrangers qui attribuent un potentiel énorme et lucratif à la grande capitale. En voulant acquérir un pied à terre inestimable dans la grande agglomération, certains étrangers ne lésinent pas sur les moyens et sont prêts à débourser une somme énorme même pour un petit lopin de terre niché dans un quartier très prisé. Sans compter les étrangers, il faut aussi compter les provinciaux qui ont une attirance soudaine pour la ville de lumière. Dans cette grande perspective de joindre la vie de Paris, de plus en plus de provinciaux envisagent un déménagement sur le long terme et projette d’y habiter. L’engouement se fait donc à travers des parisiens qui veulent s’approprier totalement leur capitale, des étrangers qui veulent profiter de la grandeur de la belle ville et les provinciaux souhaitant jouir de Paris.

Un produit de placement financier

L’immobilier est le produit de placement financier adéquat par excellence. Ayant remarqué que la hausse de sa valeur est de plus en plus conséquente, la plupart des particuliers s’acharnent à faire une acquisition à tout prix. Et contrairement à ce que l’on croit, ce sont souvent les particuliers qui font le plus de demandes.

La totalité veut faire une acquisition de patrimoine et la plupart dans le but de bien placer son argent. En de termes simples, l’immobilier est un bon investissement pour eux. Le choix ne s’incombe qu’à eux après être entrés dans la mise en location ou de garder le bien pour accroitre sa valeur dans les années à venir (ceci dans l’étude du marché pour les années à venir et la valeur de l’emplacement géographique). Les professionnels s’y adhèrent également à ce nouveau placement financier et remettent à jour une nouvelle politique de surplus de gain au fil des années.

Une pénurie de logements

Si on se penche sur le cas de Paris, il est indéniable de constater que la ville est déjà pleine à craquer sans aller jusqu’à dire que l’on s’y sent comme dans une boîte de sardine. L’engouement pour la grande ville est telle que les logements commencent à manquer. Et même si cette réalité semble incroyable, les demandes qui fusent sont toujours au-devant du tableau.

De ce fait la capitale rencontre une irréfutable pénurie de logements. La pénurie est tellement conséquente que les logements deviennent des biens rares et inestimables. Face à cette réalité qui est encourageant pour les agences, les prix flambent. Et aussi incroyable que cela puisse être, l’immobilier devient rapidement une sorte de vente aux enchères : l’objet de la vente devient d’une grande valeur et celui qui paye le plus l’obtient à la fin.

Des quartiers d’une grande valeur

Certes, Paris affiche un prix en hausse sur l’immobilier mais cela dépend en quelques parties du quartier. L’emplacement géographique compte pour le secteur immobilier. Toutes les activités liées à l’immobilier en dépendent et cela sur le long ou le court terme. Le choix du quartier devient alors une étape qu’il ne faut pas sauter. C’est  pour cette raison que certains quartiers de la capitale affichent un prix colossal au m2.

Paris n’est pas seulement vue comme une ville habitable, c’est aussi la capitale des bonnes affaires (sur de nombreux plans). Et pour s’implanter à Paris, il faut obligatoirement acquérir un bien immobilier. Un bien immobilier qui s’implante dans un quartier stratégique (qu’on peut compter une hausse de plus de 5.3% dans certains cas en une année seulement en fonction des demandes).

Publicités