Brive-la-Gaillarde, que tout le monde appelle tout simplement Brive,  est une commune qui se trouve dans le département de la Corrèze,  région de la Nouvelle Aquitaine, dans le Sud-Ouest de la France.

Elle est favorisée par sa situation géographique. Elle est idéalement située au carrefour de trois grandes régions. Cette ville dynamique se trouve au cœur de l’axe Bordeaux-Lyon, à mi-chemin entre Toulouse et Paris.

Cette ville universitaire présente une qualité de vie très intéressante. En effet, sous l’influence plutôt océanique, le climat y est doux mais humide. La ville est caractérisée par un environnement remarquablement vert avec peu de nuisance.

Elle est surtout renommée par la sécurité qui y règne. Ce qui fait le bonheur des enfants et des personnes âgées. Les 30% de la population de la ville sont constituées de gens de plus de 60 ans, faisant de la commune une agglomération très âgée.

Avec ses 47 349 habitants et une densité de population de 967,4 habitants par kilomètre carré, Brive est la ville la plus peuplée du département. De ce fait, la demande de logement y est très élevée.

La situation immobilière à Brive

brive

L’importance de sa population a valu à la commune de Brive-la-Gaillarde la place de seconde ville du Limousin.

Dans cette ville qui fait preuve d’une étonnante modernité, le type d’habitat permet de différencier chaque quartier. Le centre-ville est caractérisé par des  anciens immeubles qui sont rénovés ou non. Ceci peut être expliqué par le fait qu’il n’y a presque pas de terrain à bâtir dans ce quartier où l’appartement constitue le type de logement le plus recherché.

Les quartiers résidentiels sont localisés sur les coteaux sud et nord. Les maisons individuelles, constituées par des constructions en pierres, sont surtout localisées entre la deuxième et la première ceinture de boulevards.

Quant aux logements collectifs, c’est à la deuxième ceinture de boulevards qu’on peut les trouver. Grâce aux travaux de rénovation et de réhabilitation effectués, ces logements ont acquis une certaine qualité.

Le parc immobilier de  Brive-la-Gaillarde est composé de  28 275 logements, dont 3% de résidences secondaires, 13% de logements vacants et 84% de résidences principales. À titre d’information, le taux de logements vacants ne dépasse pas les 8,18% pour la France entière.

Les propriétaires y sont majoritaires, avec 50,71 % des occupants de logements. Les maisons d’habitation représentent 48% et le pourcentage d’appartements atteint les 52%.

Le marché immobilier à Brive-la-Gaillarde

brive1

Ces dernières années,  comme presque sur tout le territoire national, le marché immobilier à Brive a connu aussi une diminution. Le ralentissement du marché de l’emploi en est la principale cause. Les prix ont baissé. La demande a aussi subi une réduction et les déménagements se font de plus en plus rares.

La baisse des ventes était manifeste en 2013 et 2014 et le marché était presque au point mort. La gravité de la situation économique et sociale de certains pays d’Europe véhiculée par les médias a obligé  les acquéreurs à attendre un moment favorable.

La situation était aggravée par la difficulté d’obtenir un crédit car les partenaires financiers ont décidé de serrer les cordons de la bourse. Les taux élevés qu’ils proposent dissuadent les futurs acheteurs à se lancer dans l’aventure.

C’est seulement depuis quelques mois que des signes positifs encourageants sont visibles. Malgré la fragilité du contexte actuel, il y a des signes de reprise qui apparaissent. La confiance renait au niveau de tous les acteurs du marché immobilier et les banques reprennent confiance.

Des opportunités d’achat avec la baisse des prix

brive2

Pour tous ceux qui souhaitent trouver des maisons à vendre à Brive, la baisse des prix de l’immobilier offre de très intéressantes opportunités d’achat. Trouver des appartements bien situés à des prix dépassant toute concurrence est, en effet, tout à fait possible actuellement. De nombreuses occasions sont à saisir.

Dans le centre-ville historique, aux environs de la Place Charles de Gaulle ou de la rue de Massenat, le prix du mètre carré varie de 1900 à 2600 euros. Il peut atteindre 2200 euros  dans quelques quartiers particulièrement luxueux.

Dans un quartier résidentiel à l’ouest de la ville, un investisseur intéressé par un placement rentable peut acquérir une très belle maison pour 220 000 euros.

u niveau de la périphérie de la ville moyenne, le mètre carré s’acquiert facilement à 800 euros et des pavillons de type T5 s’acquièrent entre 170.000 et 200.000 euros. Affichées à 150.000 euros, les maisons de ville se vendent également très bien.

Contrairement à cette baisse, le marché locatif, boosté par l’arrêt des nouvelles constructions et l’arrivée toujours plus nombreux de nouveaux habitants, oppose une résistance farouche.

Quels sont les quartiers les plus recherchés de Brive ?

Malgré la baisse des prix de l’immobilier à Brive, la demande géographique de ceux qui envisagent investir dans la pierre n’a pas changé. De par la proximité des commerces et des commodités, le centre-ville et les quartiers proches, comme celui de l’Hopital,  de Bel-Air ainsi que celui de Migoule et de Chapanatier, sont les plus prisés.

Les quartiers propices à la location sont ceux qui sont à proximité des universités. C’est aux alentours de l’avenue Pierre Semard, de la rue Pierre Chaumeil,  et de la rue Marcelin Roche au boulevard Mirabeau que ces quartiers sont situés.

Où se trouvent les prix les plus bas ?

money-2724245_1280(4)

Le centre-ville est le quartier le plus recherché des investisseurs. Cependant, le terrain à bâtir y est très rare. Suivant la loi de l’offre et de la demande, il est normal que le prix moyen des logements et des terrains à construire y soit élevé.

C’est en s’éloignant du cœur de la ville qu’il est possible de trouver de plus grandes surfaces à des prix abordables qui ne dépassent pas 1.500 euros le mètre carré.

Grâce à des grands projets, comme l’éco-quartier à Uzerche ou les Pôles Entreprise à implanter sur l’emplacement de l’ancien aéroport de Brive-Laroche, d’importantes opportunités d’achat de terrains et de locaux à usage professionnel existent.

Malgré la chute inexorable des prix de l’immobilier dans l’ensemble de la région du Limousin, Brive-la-Gaillarde tient bon. Pour promouvoir la construction immobilière, la municipalité a pris des mesures qui ont pour objectif de stabiliser les chiffres du logement.

À l’heure actuelle, on observe des disparités en termes de prix au sein même de la ville. La baisse n’a tellement pas affecté le prix des  logements neufs et modernes du centre-ville. C’est surtout dans les périphéries que les prix ont dégringolé.

Les perspectives d’avenir

brive3

Pour faire face à une population toujours en constante augmentation, l’agglomération de Brive fourmille de projets en cours.

Le secret pour réussir dans l’immobilier est de saisir le moment opportun. Une recherche complète doit être organisée minutieusement. Cette opération ne peut être réalisée qu’avec l’aide des professionnels qui disposent de solides expériences dans le domaine immobilier.

Ce moment est arrivé pour concrétiser le rêve de tous ceux qui veulent s’établir à Brive. Aujourd’hui, la possibilité de trouver des experts de l’immobilier, qui sont à la fois dévoués, plus investis et très respectueux, est devenue une réalité.

Pour les futurs propriétaires qui souhaitent acquérir un bien immobilier selon leurs désirs, des professionnels ont lancé sur internet un portail du luxe et prestige immobilier. Pour répondre à la demande et donner satisfaction à ces clients un peu exigeants, ce portail ne propose que des biens haut-de-gamme.

Publicités