Avoir une maison ou un appartement à louer est un rendement important pour le propriétaire. Le grand souci est de trouver un locataire fiable et solvable. En effet, tout dépend de la localisation de votre bien immobilier et du type de locataire que vous cherchez.

Le plus sûr est de trouvez soi-même son locataire. Il existe plusieurs moyens de trouver le locataire idéal. La base c’est la qualité de votre bien immobilier et la spécificité de votre annonce. Pour inciter les locataires à visiter votre maison, il est important de bien rédiger l’annonce et de la diffuser le plus possible.

Que ce soit par le biais d’une agence immobilière ou à votre propre initiative, la rédaction de l’annonce doit être impeccable et attrayante. Après la diffusion de l’annonce, plusieurs critères de choix sont mis en place pour vous aider à trouver un locataire potentiel.

Ainsi, pour trouver un bon locataire, il est primordial d’estimer la valeur de votre bien, faire une étude de marché, bien rédiger vos annonces pour attirer les clients, vérifier la solvabilité des candidats, choisir le bon profil et faire appel à des professionnels en cas de difficultés.

Bien valoriser son immobilier

Pour attirer plus de personnes à visiter votre maison, pensez en premier lieu à donner de la valeur à votre maison. Cela ne demande pas à dépenser tant d’argent ou de tout rénover. L’important c’est qu’elle soit plus accueillante. Votre bien immobilier doit être agréable à première vue. Il est important que la couleur de la maison tant à l’extérieur qu’à l’intérieur soit attirante. La maison doit être propre. Bref, il faut montrer aux visiteurs que le local offre un confort impeccable.

Par ailleurs, si vous avez le budget nécessaire pour rénover votre logement, c’est l’idéal pour trouver plus vite un locataire. De plus, les travaux de rénovation vous permettent de bien déterminer le montant du loyer que vous voulez pour la maison. Pour cette rénovation, il faut procéder comme si c’est vous qui allez y habiter.

Outre le design, le fait que votre maison soit meublée ou non joue aussi un rôle important dans sa mise en location. Si elle est meublée, le loyer sera alors plus élevé. Par conséquent, il faut que les meubles soient en bonne état. Néanmoins, vous devez éviter les encombrements inutiles.

Attirer les locataires

Après avoir embelli votre maison, il vous serait bénéfique de visiter les appartements en location aux alentours pour connaître le marché. Vous devez recueillir toutes les informations nécessaires pour devancer les concurrents.

Pour inciter les candidats à visiter votre maison, internet est le moyen incontournable pour donner une bonne visibilité. Pour votre annonce, vous pouvez envoyer des photos de la maison avec des descriptions concrètes. Il existe aussi des services de gestion locative gratuite en ligne.

Les réseaux sociaux sont aussi intéressants pour votre publicité. Par exemple sur Facebook, il y a les groupes privés où les gens cherchent des logements, ou font des publicités sur des maisons à vendre ou à louer. N’hésitez pas à intégrer ces groupes et publier votre annonce.

Par conséquent, pour une annonce en ligne, veuillez à ce que les photos que vous publiez soit réelles c’est-à-dire sans retouche ni modification. Choisissez un bon angle et éclairage pour donner une bonne qualité à vos images.

A part l’annonce sur internet, la technique du bouche à oreille est aussi un moyen très efficace pour une location de maison. Faites savoir dans votre quartier que votre maison est à louer. Vous pouvez aussi mettre un panneau « A LOUER » munit de votre numéro de téléphone.

Vous pouvez aussi faire des petites annonces sur papier où vous pouvez coller dans tous le quartier. Il faut quand même être stratège et afficher les petites annonces dans les endroits très fréquentés comme les supermarchés, les écoles, les parcs. En outre, il vous faut une autorisation pour pouvoir afficher ses annonces dans ces endroits.

Se renseigner sur le futur locataire

Durant la visite des futurs locataires, le bailleur doit être toujours présent. Cela va vous permettre de mieux connaitre le locataire et d’avoir un aperçue sur les personnes qui vont louer votre maison. Premièrement, identifiez un locataire respectueux qui pourra prendre soin de votre maison.

Obtenez des informations sur le nombre de personnes qui va occuper la maison. Ensuite, essayez de connaitre la profession de la personne et son salaire mensuel afin de savoir si elle pourra payer le loyer. Dans la plupart des cas, le propriétaire doit exiger que le revenu de la personne ou de la famille soit au minimum trois fois plus élevé que le loyer imposé.

Essayez d’avoir des informations sur le projet du locataire. Il faut que vous sachiez s’il va louer votre maison. Va-t-il rester sur le long terme c’est-à-dire à une durée indéterminée ? Ou la location n’est nécessaire que pour un temps limité, par exemple si le locataire est en mission ou que sa maison est en cours de rénovation. Cela joue un rôle important pour votre choix.

Choisir un locataire solvable

Une personne solvable et fiable est le meilleur locataire possible. Pour savoir si votre futur locataire est solvable, n’hésitez pas à demander les documents nécessaires pour savoir qui est réellement la personne et qu’est ce qu’il fait dans la vie. Réclamez également les bulletins de paie des trois derniers mois ainsi que son contrat de travail.

Un dossier est toujours nécessaire dans le cas d’une location de maison. Par contre, il y a des dossiers qui sont strictement interdits de réclamer tels que le casier judiciaire, la photo d’identité (sauf celle qui est sur la pièce d’identité), le copie d’un relevé d’un compte bancaire, les dossiers médicales, et le jugement de divorce.

En outre, il faut être prudent lorsque vous demandez les copies de ces documents. Il faut aussi réclamer les documents originaux pour bien vérifier que les documents sont identiques. Ensuite, vous pouvez contacter son employeur pour vous assurer que la personne est en bonne condition dans son travail. Tout cela parce qu’actuellement, il est facile de falsifier des documents, mais aussi pour distinguer les locataires sérieux et curieux.

Il faut penser qu’un locataire solvable n’est pas forcément fiable. Même avec un contrat à durée indéterminée, le locataire solvable n’est pas toujours à l’abri des difficultés financières. Il pourrait un jour être confronté à des problèmes tels qu’un licenciement ou une maladie grave qui va l’empêcher de travailler.

Sur ce, une souscription à une assurance pour loyers impayés vous sera utile. Vous pouvez aussi recommander une personne garante qui sera prête à payer le loyer en cas de défaillance du locataire. Ce garant sera alors dans la majeure partie des cas une personne proche du locataire, soit un/des parent(s), de la famille ou un ami. Donc, il doit être en mesure d’intervenir à tout moment, si le locataire ne peut plus payer. Ou sinon vous pouvez aussi faire comme mon ancien colocataire qui n’hésitait pas à pronostiquer en ligne pour pourvoir payer une partie du loyer.

Avoir recours à un intermédiaire

Parfois, le propriétaire n’a pas le temps de s’occuper du processus de location de son logement ou n’a pas la capacité de le faire. De ce fait, faire appel à un expert pourrait être la meilleure solution. Ces professionnels vont s’occuper de tout à votre place, mais quand même sous vos conditions et accords.

Ce sera l’agent immobilier qui va rédiger et publier l’annonce de location, ensuite organiser les visites, trier les candidats requis et finaliser le contrat de location entre le propriétaire et le locataire. Il faut savoir que les agences disposent d’un réseau de diffusion très efficace. Votre avantage sera de ne pas vous soucier du profil du candidat et d’être serein que le courtier va vous proposer le meilleur candidat. Par contre, l’inconvénient c’est que vous serez induit à dépenser plus d’argent. Le propriétaire devra payer les honoraires de l’agence qui correspondent généralement à un mois de loyer.

Lorsque vous confier la recherche d’un locataire à une agence immobilière, vous êtes incités à choisir entre deux types de mandats : le premier est le mandat simple qui consiste à confier la location de votre immobilier à plusieurs agences. Vous pouvez ainsi accélérer votre recherche, et d’avoir beaucoup de candidats. Par conséquent, vous serez dans l’embarras du choix. Parfois, les agences ont tendance à vous pousser à choisir la location sur des courtes périodes. En effet, ce mandat risquera de ne plus vous donner une vision à long terme.

Le deuxième mandat est le mandat exclusif. Votre logement est confié à une seule agence. C’est le mandat le plus utilisé, simple et le plus sur. Dans ce cas, l’agence se focalisera dans la recherche de locataire idéal.

Publicités