Chaque année, des accidents de noyade ont lieu au domicile des particuliers. Une piscine peut être source de joie mais aussi mener à une situation tragique. Pour éviter ce drame, la prévention est essentielle lorsque cet aménagement est présent dans le jardin. Pour protéger sa piscine et s’assurer qu’elle dure le plus longtemps possible, je vous livre également quelques conseils.

Prévenir les noyades

swim-422546_1280

Chaque année, notamment pendant la saison estivale, des enfants se noient dans la piscine familiale. Pour éviter ces drames, des réflexes sont à adopter.

  • Une surveillance constante

Lorsque les enfants ne savent pas nager, il ne faut en aucun cas les laisser sans surveillance même s’ils ont une bouée. Lorsque vous devez vous absenter de votre piscine, confiez la surveillance à un adulte. Sinon, n’hésitez pas à faire sortir vos enfants du bassin pendant votre absence.

  • Adoptez un équipement adapté

Pour éviter tout problème dans la piscine, pensez aux brassards. Les fabricants de maillots de bains proposent des modèles dotés de petits flotteurs à l’intérieur. Pour terminer, les colliers détecteurs de noyade émettent un signal sonore lorsqu’il est sous l’eau. Vous pourrez ainsi éviter le pire.

  • Installez un dispositif de sécurité

Protéger votre piscine passe par l’installation de dispositifs efficaces comme une barrière de sécurité. Les couvertures pour piscine et les abris se démocratisent également afin d’éviter les noyades. L’abri de piscine valorise votre piscine tout en la protégeant contre les chutes des plus jeunes. A chaque fois que vous n’êtes pas dans l’eau, vous devrez les mettre en place pour une protection optimale.

  • Privilégiez un apprentissage précoce de la natation

Pour que les enfants aient les bons réflexes dans une piscine, prendre des cours de natation le plus tôt possible. Les bébés nageurs familiarisent les enfants avec l’eau puis apprendre à nager peut se faire dès la maternelle. Apprendre à nager à ses enfants pourrait en effet éviter des centaines de morts chaque année.

Protéger sa piscine pour assurer sa longévité

swimming-pool-1665669_1280

Pour pouvoir se baigner dans de bonnes conditions et être certain que cet aménagement dure le plus longtemps possible, quelques réflexes sont à adopter. L’objectif est de protéger sa piscine contre les feuilles mortes, les insectes, le gel ou la pollution.

Tout au long de l’année, la pluie, la grêle ou la neige peuvent détériorer votre piscine. Les intempéries apportent également des poussières et des feuilles qui se retrouvent dans le bassin si vous n’y prêtez pas attention.

La pluie charrie en effet des sables fins, des acides et des pollens. Ces éléments vont mettre à rude épreuve le système de filtrage. La chaleur est également importante puisque les micro-organismes vont proliférer dans la piscine. Des solutions simples existent pour pouvoir protéger facilement cette installation.

  • L’abri de piscine

Pour se baigner tout en évitant le froid et les intempéries, l’abri de piscine représente une excellente solution. Lorsque la piscine n’est pas utilisée, cet abri de piscine protège de tous les éléments qui peuvent influer sur la qualité de l’eau.

Il permet également de garder l’eau à la bonne température et évite les noyades. Abri de piscine haut, bas ou inclinable sont autant de modèles qui peuvent être installés dans son jardin.

L’abri de piscine apporte du charme à votre piscine et ajoute de la valeur à votre propriété. Vous ferez donc une excellente opération en décidant d’installer un tel aménagement pour votre bassin extérieur.

  • La couverture de piscine

Installation très pratique, la couverture de piscine peut être placée sur l’eau dès que le bassin n’est pas utilisé. Elle permet en effet de conserver une bonne température d’eau tout en la protégeant des poussières et insectes. Résistante aux UV, au froid et à la chaleur, la couverture de piscine est un excellent moyen de protéger sa piscine tout au long de la journée.

  • Le volet hors-sol

Nouveauté idéale pour protéger sa piscine contre le gel notamment ainsi que les poussières qui se déversent dans les bassins, ce volet recouvre délicatement l’eau. Parfait pour garder l’eau à la bonne température, ce système automatique sur rail est une excellente idée. Bien entendu, il protège également vos enfants des noyades puisque dès qu’il est fermé, aucune chute dans l’eau n’est possible.

Mettre sa piscine en hivernage

soap-bubble-1958841_1280

Pour protéger sa piscine et s’assurer que les équipements pourront être préservés jusqu’aux beaux jours, l’hivernage est essentiel. Vous pouvez opter pour l’hivernage passif ou actif selon le lieu d’habitation.

L’hivernage actif consiste à laisser tous les équipements tourner au ralenti. Le système de filtrage est utilisé quelques heures par jour pour réaliser un entretien quotidien. Par contre, l’hivernage passif consiste à mettre complètement la piscine à l’arrêt pendant la saison froide. Quel que soit le mode d’hivernage choisi, il est déconseillé de vider complètement l’eau de la piscine car le froid peut endommager l’ensemble.

  • Protéger sa piscine contre le gel

Si l’hivernage représente une première étape pour lutter contre le gel, je vous recommande toutefois des réflexes complémentaires à adopter. Des accessoires ont été pensés pour aider les propriétaires de piscine qui souhaitent préserver leur habitation.

  • Les flotteurs

Placer des flotteurs dans sa piscine permet d’absorber la pression exercée par le gel. La glace qui se forme dans la piscine ne va donc pas avoir d’impact sur les parois et le système de filtration. A déposer en diagonale du bassin, ces flotteurs sont très utiles.

  • Le gizmo

Sur le même principe que les flotteurs, ce tube en plastique est à placer dans le skimmer pour s’assurer qu’il absorbe la pression lors des périodes froides.

  • Le coffret hors gel

Lorsque vous pratiquez l’hivernage actif, ce type de coffret vous sera d’un précieux secours. Programmable, il se met en route à partir d’une certaine température pour éviter le gel dans la piscine. La filtration se déclenche également pour préserver la piscine. Grâce à ce mécanisme, l’eau reste en effet en mouvement et ne peut donc pas geler, quelle que soit la température extérieure.

De Jonathan Voogt, coach en immobilier.

Publicités