Quelles sont les villes les plus chères au monde pour l’immobilier de luxe ?

En quelques dizaines d’années, l’immobilier a connu un tel succès qu’il accapare maintenant le marché mondial. Besoin vital pour les grandes agglomérations mais également acteur majeur dans « les bonnes factures » de l’économie, l’immobilier reste un secteur « terre à terre » mais qui garantit un enrichissement rapide. S’attelant dans la mise en marche d’une politique de la bonne gérance et de l’actualisation de la modernité, l’immobilier ne se limite pas à un seul cadre. Bien que présent dans toutes les villes du monde, certaines parmi elles jouissent d’un statut à prix d’or : le luxe dans toute sa splendeur. Là où le prix indique le haut de gamme, nous vous présentons la liste des villes les plus chères au monde pour l’immobilier de luxe.

Le palme d’or : Monaco

Monaco
Monaco

Ville de la principauté de la haute société monégasque, on savait très bien que l’agglomération des grands millionnaires était une ville riche. La ville française surprend cependant par le prix de l’immobilier. Les logements sont d’un tel haut de standing qu’à Monaco, on ne côtoie pas seulement le luxe, on le vit et c’est normal. Avec un chiffre qui affiche entre 43 000 euros et 48 000 euros le mètre carré, l’immobilier n’est pas donné à Monaco.

En effet, le luxe de la principauté est devenu une nouvelle tendance. Le statut de la ville a aussi joué un rôle essentiel dans cette hausse du prix de l’immobilier. Les résidences de luxe et les appartements de très haut standing ne lésinent pas sur les moyens pour que les propriétaires puissent profiter d’une vie aristocratique qui  frise l’excellence, le raffinement et les objets de grandes valeurs. On peut aussi désigner la rareté des biens immobiliers et l’évasion fiscale comme à l’origine de cette place de Monaco sur le secteur de l’immobilier. Avec une hausse de 2 %, l’immobilier de Monaco est luxe parmi les luxes. Une renommée qui fait que la ville regroupe des gens très riches.

Hong Kong

Hong Kong
Hong Kong

Deuxième PIB mondiale, la Chine met en devant de la scène Hong Kong dans le prix de l’immobilier de luxe. Avec une hausse considérable dans le développement économique, la ville est devenue le centre des plus grands affaires au monde.

L’immobilier surtout accaparé par des professionnels, la ville enregistre un prix de 37 100 euros à 41 000 euros le mètre carré. Avec un besoin innombrable de structure plus grande et plus luxueuse, la ville des affaires se tournent vers une modernité sans faille et des produits plus valeureux les uns que les autres.

Londres

Londres
Londres

Entrant dans la liste des élites, Londres affiche un prix de 30 000 à 35 000 euros par mètre carré. Avec une hausse de 8.70%, la ville sobre et classe met en devant de la scène le luxe. Toujours préférée des plus aisés, la ville du Royaume Uni connait sans doute son succès auprès des millionnaires grâce à son statut monarchique.

Genève

Genève
Genève

La grande ville de Suisse est à 24 000 euros le mètre carré. La Suisse étant toujours un pays qui a de la puissance, sa plus grande agglomération attire toujours les convoitises et permet aux investisseurs de profiter d’une économie en hausse. Un point qui permet de s’ancrer de plus en plus dans l’immobilier de luxe et de pouvoir ainsi afficher des prix très exorbitants.

Paris

Paris
Paris

Devenu en quelques années une destination phare pour les gens, Paris s’est également transformé en ville idéale pour vivre. Les demandes ont alors dépassé de très loin les offres. Avec une renommée mondiale pour le raffinement et un gout luxueux, l’immobilier peut à peine gérer les demandes. De ce fait, la grande capitale connait une hausse des prix allant de 19 100 euros à 21 000 euros le mètre carré. L’origine vient également du gout atypique de la ville ce qui fait revenir sur le rang l’amour du luxe et des choses de grandes valeurs.

Répertoriant aussi des bâtiments et des résidences qui datent de plusieurs siècles parfois, l’immobilier joue sur la beauté des patrimoines locaux et tendent à laisser aux propriétaires de profiter de nombreuses choses inestimables. Il est cependant à prendre en compte que les étrangers voulant vivre dans la ville contribuent à ce statut d’immobilier de luxe dans la grande capitale.

Singapour

Singapour
Singapour

Cette seconde ville de la Chine affiche un prix compris entre 19 000 et 21 000 euros le mètre carré. C’est surtout dû à l’activité économique du pays. Avec une demande en flèche, le secteur de l’immobilier connait un essor considérable. Le luxe n’est pas seulement apparenté à cette forte demande mais également par le type de client qui veut à tout prix avoir une résidence ou un appartement dans la grande ville. La présence des grandes personnes fortunées vient aussi jouer un rôle dans cette inflation. Les demandes augmentent certes mais la riche jeunesse de l’agglomération fait monter également les chiffres.

Moscou

Moscou
Moscou

Même avec un climat peu chaleureux, la ville fait parler d’elle avec un chiffre compris entre 16 600 et 18 300 euros. Depuis des années, on sait que de nombreux Russes sont riches, immensément riches. On peut d’un côté dire que les demandes des Russes locaux contribuent à la hausse des prix avec des gouts de plus en plus luxueux. D’un autre côté, il n’est pas à écarter que la renommée de la ville sur de nombreux plans (culturels surtout) fait que cette dernière se penche de plus en plus pour le luxe.

New York

New York
New York

Avec une population qui monte en flèche, généralement la ville de New York connait un essor notable dans le secteur de l’immobilier. La ville de tous les rêves affiche cependant un prix entre 16 400 et 18 200 euros par mètre carré dans l’immobilier de luxe. La cause : l’insolite et le gout démesuré du luxe dans la ville. Ce sont surtout les appartements qui sont les plus recherchés, la vue en haut des étages étant les plus prisés. Mais plus que l’immobilier en question, le choix du quartier joue également un rôle crucial sur le prix affiché.

Sydney

Sydney
Sydney

La ville australienne entre dans les rangs avec un prix compris entre 16 400 et 18 100 euros le mètre carré. Un prix dont l’immobilier de luxe semble apprécier vu la valeur de la ville, de son succès et de sa renommée surtout auprès des jeunes fortunés.

Shanghai

Shanghai
Shanghai

La Chine fait toujours parler d’elle avec sa deuxième ville comprise dans le luxe. Affichant jusqu’à 18 000 euros le mètre carré, Shanghai côtoie le luxe avec une jeunesse dorée qui s’ancre de plus en plus dans la modernité et les styles occidentaux. Le raffinement des matières premières demandées sont également la cause de ce prix et du statut de luxe de l’immobilier local.

Pékin

Pékin
Pékin

Troisième ville de la Chine avec un immobilier de luxe allant jusqu’à 13 800 le mètre carré, Pékin fait flamber le secteur avec une concentration de demandes de plus en plus nombreuses. Les Pékinois sont nombreux à être fortunés sans compter les nombreux étrangers qui se ruent vers la ville pour les affaires. Jouant un rôle crucial dans le développement économique, la ville reste également un acteur majeur pour le pays et attire de ce fait des hommes d’affaires riches voulant investir et y vivre.

 

Publicités